vendredi 23 avril 2021
A VOIR

|

La Polynésie obtient la certification internationale « Safe Travels by WTTC »

Publié le

La destination Tahiti et ses îles rejoint ainsi la liste des 250 destinations reconnues Safe Travels, dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Fidji, Guam et Hawaii.

Publié le 07/04/2021 à 17:36 - Mise à jour le 07/04/2021 à 17:36
Lecture 2 minutes

La destination Tahiti et ses îles rejoint ainsi la liste des 250 destinations reconnues Safe Travels, dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Fidji, Guam et Hawaii.

Sur proposition du ministère du Tourisme, la Polynésie française a entamé, en mars dernier, les démarches de certification internationale « Safe Travels » délivrée par le Conseil mondial du voyage et du tourisme (World Travel and Tourism Council – WTTC).

Ce label a été développé pour optimiser les efforts de relance du tourisme en rétablissant la confiance des voyageurs et en garantissant une approche coordonnée des secteurs public et privé mondiaux du voyage et du tourisme.

Après révision des protocoles et des actions de sensibilisation déployés par le Pays, Gloria Guevara, présidente-directrice générale du World Travel & Tourism Council (WTTC), a indiqué, dans un courrier, qu’elle était ravie de reconnaître les efforts du Pays dans la mise en œuvre des mesures de sécurité sanitaire conformes aux protocoles mondiaux « Safe Travels by WTTC ».

« Safe Travels by WTTC » est le premier label mondial de sécurité et d’hygiène au monde pour les voyages et le tourisme, conçu spécifiquement pour lutter contre la Covid-19 et autres situations sanitaires similaires. Gloria Guevara souligne que cette initiative s’avère rencontrer un grand succès, « démontrant son importance non seulement pour les destinations et entreprises, mais aussi pour les voyageurs et aux centaines de millions de personnes à travers le monde qui travaillent et dépendent de l’industrie du voyage et du tourisme. »

Le dossier de certification consistait en la présentation des conditions d’entrée et de séjour en Polynésie française, des protocoles applicables par secteur d’activité, ainsi que des actions de sensibilisation et promotion des gestes barrières et recommandations sanitaires.

Tahiti Tourisme sera le garant de l’utilisation du « Safe Travels stamp ». Ainsi les professionnels qui souhaitent recevoir cette reconnaissance mondiale pourront en faire la demande au groupement.

Pour Jean-Marc Mocellin, directeur général de Tahiti Tourisme, c’est un atout supplémentaire pour la destination qui s’est distinguée avec son protocole avant-gardiste et cela permettra de valoriser nos prestataires touristiques qui se sont engagés dans cette démarche dès le début de cette crise.

Pour la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, cette reconnaissance de nos efforts par un organisme mondial reconnu rassure nos partenaires et visiteurs. Par ailleurs, l’exemple de la Polynésie française ainsi que les actions de sensibilisation et promotion des recommandations sanitaires ont été saluées par la WTTC ainsi que l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) lors d’une visioconférence qui s’est tenue le 31 mars dernier à Suva, à Fidji, avec la participation (en visioconférence ou en présentiel) des pays membres du SPTO et de pays d’Asie, tels que la Malaisie, la Corée du Sud, le Japon et l’Indonésie.

L’OMT souhaite également pouvoir partager la présentation de la Polynésie française au sein de son réseau afin d’inspirer d’autres destinations à aller dans ce sens. La destination Tahiti et ses îles rejoint ainsi la liste des 250 destinations reconnues Safe Travels, dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Fidji, Guam et Hawaii.

infos coronavirus