jeudi 4 juin 2020
A VOIR

|

La foreuse des graines d’annones se répand en Polynésie

Publié le

Publié le 05/02/2019 à 15:30 - Mise à jour le 05/02/2019 à 15:30
Lecture 2 minutes

« Sur tout ce qui est annones donc ce sont les pommes étoiles, corossols, les coeurs de boeufs, il y a des dégâts. On voit que les fruits noircissent et qu’il y a des trous d’à peu près 2 millimètres. En fait c’est une petite guêpe qui pond ses oeufs dans les graines. La larve mange la graine, mais pour sortir du fruit, la guêpe (une fois adulte, NDLR) est obligée de creuser un tunnel. Donc ça fait un petit trou quand elle sort et donc ça fait là tous les champignons, les bactéries viennent se développer. C’est pour cela que le fruit noirci », explique Julie Grandgirard, entomologiste. 
 
Le parasite est déjà répandu : « On constate qu’il y en a un peu partout à Tahiti. Il y en a dans les îles aussi donc on ne peut pas envisager l’éradication. Il y a des méthodes qui vont permettre de limiter les dégâts, mais il faudra qu’on vive avec désormais. » 

Pour lutter contre cette guêpe, la direction de l’Agriculture conseille de retirer et détruire les fruits attaqués dès l’observation d’un trou. Pour tuer les nouvelles guêpes, deux solutions : congeler le fruit ou l’enfermer dans un sac épais. 
Il est également conseillé « d’ensacher » les jeunes fruits sur l’arbre quand ils font entre 3 et 5 cm pour empêcher la ponte de la guêpe. 

La direction de l’Agriculture rappelle l’importance de respecter les règles de biosécurité pour préserver les cultures en Polynésie. 
 

Rédaction web (Interview Thomas Chabrol) 

 

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

« Tout sera différent » après la pandémie, avec un monde...

Le pape François a assisté samedi après-midi à la prière du rosaire dans les jardins du Vatican en présence, pour la première fois depuis près de trois mois, de près d'une centaine de fidèles, le tout retransmis dans le monde entier.

Bac 2020 : l’oral de français annulé, le contrôle...

Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a annoncé jeudi qu'il n'y aurait pas cette année d'épreuve orale de bac de français pour les lycéens de Première. Comme pour les autres épreuves du bac 2020, le français sera noté en fonction du contrôle continu pour les 2 008 élèves de Première en Polynésie.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV