samedi 19 septembre 2020
A VOIR

|

La CPS repense l’accueil de ses assurés pour plus de sécurité

Publié le

Partout, les sociétés et entreprises qui reçoivent du public, s’adaptent, pour sécuriser l’accueil des usagers, et exposer le moins possible leurs salariés. C’est aussi le cas à la CPS. Chaque jour, les agences de la caisse de prévoyance sociale accueillent 2000 personnes. Elles ont mis en place un plan de continuité d’activité, et demandent aux assurés de privilégier les canaux de communication non physiques : mails ou téléphone...

Publié le 14/03/2020 à 0:30 - Mise à jour le 14/03/2020 à 21:45
Lecture 3 minutes

Partout, les sociétés et entreprises qui reçoivent du public, s’adaptent, pour sécuriser l’accueil des usagers, et exposer le moins possible leurs salariés. C’est aussi le cas à la CPS. Chaque jour, les agences de la caisse de prévoyance sociale accueillent 2000 personnes. Elles ont mis en place un plan de continuité d’activité, et demandent aux assurés de privilégier les canaux de communication non physiques : mails ou téléphone...

Chaque jour, un millier d’assurés passe par le siège de la Caisse de prévoyance sociale, à Mamao. Ils sont autant sur l’ensemble des antennes. 10 000 feuilles de soins sont traitées au quotidien, sans compter les prestations.

Avec le passage au niveau 1 d’alerte, la CPS a pris des mesures pour poursuivre son activité, tout en limitant les possibilités de contamination chez les usagers et les agents. Elles seront applicables dès lundi 16 mars.

L’entrée située sur l’avenue Georges Clémenceau ne sera plus accessible au grand public à partir de lundi 16 mars

En premier lieu, le public ne pourra plus emprunter l’accès principal du siège, avenue Clémenceau. Pour accéder aux bureaux, il faudra passer par l’entrée, sur l’avenue du commandant Chessé, où un bâtiment annexe est en cours d’aménagement. Un dispositif destiné à canaliser les usagers. Les antennes de Tahiti et Moorea, elles, seront fermées.

L’accès qui donne sur l’avenue du Commandant Chessé, face à l’ancien hôpital, donnera accès aux nouvelles zones d’accueil

Nouvelle zone d’accueil du public à Mamao et un guichet spécial au CHPF

Réunion de travail à la direction générale de la Caisse

« Ce qui va changer à partir de lundi pour les usagers des régimes dans le cadre de la maladie et de la retraite, c’est l’organisation exceptionnelle au niveau de la CPS », explique Yvonnick Raffin, le directeur de la Caisse. « Nous allons mettre en place un filtrage à l’entrée. Habituellement, c‘est dans le grand bâtiment que transitent tous les visiteurs. A partir de lundi, les bureaux d’accueil du hall seront fermés au public, et des zones spécifiques situées à la maison des evassan sont en cours d’aménagement. C’est désormais le centre hospitalier du Taaone qui traitera tout ce qui se rapporte aux evassan inter-îles. On ouvrira un guichet spécial au CHPF: c’est une organisation de continuité ». Les mairies seront elles aussi mises à contribution pour les affiliés au Régime de solidarité.

Mieux adaptée à l’accueil du public en ces circonstances, l’ancienne maison des evassans, située du côté de l’avenue Chessé, subira des travaux ce week end. Contrairement aux bureaux intérieurs, elle dispose d’hygiaphones et évite de concentrer les usagers à un même endroit…

Les agents, eux, vont être redéployés en fonction des besoins. Beaucoup seront amenés à faire du back office.

Paiements sans contact et E-services, à privilégier

« Nous sommes en période de cotisations et de paiements », rappelle Yvonnick Raffin. Le dernier jour est fixé à lundi. « On va privilégier les dépôts de chèques, on ne prendra plus de numéraire. On va également inciter les gens à faire des virements bancaires et des paiements en ligne, sans contact. Pour les chèques : vous pourrez les glisser dans des boîtiers, afin qu’il n’y ait plus de contact avec les employés ». Les prestations, elles, seront payées aux dates habituelles.

La caisse incite les assurés à privilégier les E-services via son centre info conseil. Vous pouvez poser vos questions par mail, à l’adresse suivante : [email protected]; ou par téléphone au 40 41 68 00. Autre outil: la page Facebook. Exceptionnellement, les messages envoyés recevront des réponses. La CPS vous invite vivement à différer tout ce qui peut l’être. Si vous devez vous déplacer : évitez de venir en famille.

16 employés confinés par mesure de précaution

« En interne, nous avons pris quelques mesures d’urgence, puisque nous avons des salariés qui étaient en déplacement : ils sont en confinement chez eux. Ils doivent y rester au minimum 14 jours. Cela concerne 16 personnes. On essaie d’organiser le télétravail. Cela n’est pas possible pour tout le monde mais on fait de notre mieux« , indique le directeur de la CPS.

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV