dimanche 18 août 2019
A VOIR

|

Harcèlement moral et sexuel à la mairie de Arue : la victime obtient gain de cause

Publié le

Publié le 01/07/2018 à 16:03 - Mise à jour le 01/07/2018 à 16:03
Lecture 2 minutes

La justice a reconnu que le harcèlement dont la directrice du service des ressources humaines de la mairie de Arue se dit victime a altéré son état de santé. Depuis plusieurs mois, le premier adjoint avec qui elle travaillait régulièrement, lui faisait vivre une situation difficile. La décision du tribunal administratif explique : ” Il résulte de l’instruction qu’à partir d’août 2016, le premier adjoint au maire s’est pris d’une passion non partagée pour Mme L., chargée de la direction du service des ressources humaines. “

La victime avait alerté le maire sur la situation mais rien n’a changé. Suite aux refus de la directrice, le premier adjoint a entamé une campagne de dénigrement à laquelle s’est joint un délégué du personnel, représentant du syndicat professionnel des agents communaux (Cosac). Ce dernier a lancé une pétition à l’encontre de la requérante.

> La responsabilité de la commune engagée 

Plusieurs cadres de la commune ont rencontré le maire le 1er août pour lui demander de prendre des dispositions nécessaires pour que le climat de travail redevienne serein. A cause de cette situation, la directrice est en arrêt maladie depuis le 1er novembre 2017.

Le tribunal administratif l’a reconnue victime de harcèlement moral et sexuel. Par ailleurs, il estime que la commune de Arue a commis une faute et que sa responsabilité est engagée. La ville devra verser à la directrice l’intégralité et de son traitement et de son IFTS ainsi que la somme de 600 000 francs en réparation de son préjudice moral et 200 000 francs au titre de l’article L. 761-1 du code de justice administrative.

Rédaction web

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires