dimanche 13 juin 2021
A VOIR

|

Gaëlle, entrepreneuse grâce à l’Adie

Publié le

Publié le 07/02/2018 à 15:17 - Mise à jour le 07/02/2018 à 15:17
Lecture < 1 min.

Tout a commencé il y a huit mois pour Gaëlle. Cette maman avait depuis longtemps envie de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Faute de finances nécessaires, elle ne pouvait pas. Elle avait rangé ses ambitions au placard.

 Mais il y a plusieurs mois, Gaëlle a découvert l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie). Elle a contracté un prêt de 800 000 francs auprès de l’association qui lui a permis de démarrer son activité. Gaëlle raconte :

« J’avais envie de créer ma marque de vêtements, Beau gosse de Tahiti. L’aide de l’Adie a été déterminante pour moi. Elle m’a permis de me lancer. Une trésorerie, c’est de l’oxygène, cela permet de faire vivre une entreprise. »

Il y a huit mois, Gaëlle a lancé sa marque de vêtements : Beau gosse de Tahiti.  Le prêt de l’Adie lui a permis de réaliser les premiers achats nécessaires. Depuis, Beau Gosse Tahiti est en vente dans plusieurs boutiques.

Gaëlle a encore de nombreux projets en tête pour continuer son développement.

« L’adie, c’est aussi un accompagnement. Cela permet de donner de la confiance pour avancer. »

Gaëlle fait partie des 4 500 personnes à avoir pu monter sa micro entreprise grâce à l’ADIE depuis sa création en 2009.
 

Rédaction web avec Sophie Guébel 

infos coronavirus