mercredi 17 août 2022
A VOIR

|

Faa’a : le parc paysager de Vaitupa bientôt livré

Publié le

Les habitants de Faa’a , mais aussi des autres communes et les touristes profiteront bientôt d’un nouveau parc paysager. À Vaitupa , le site est transformé. Trois hectares de terrain ont été aménagés à l’image des autres parcs de la zone urbaine. Les travaux sont cofinancé dans le cadre du contrat de projet n°2 , pour un montant 900 millions de Fcfp.

Publié le 29/07/2022 à 16:34 - Mise à jour le 30/07/2022 à 9:56
Lecture 3 minutes

Les habitants de Faa’a , mais aussi des autres communes et les touristes profiteront bientôt d’un nouveau parc paysager. À Vaitupa , le site est transformé. Trois hectares de terrain ont été aménagés à l’image des autres parcs de la zone urbaine. Les travaux sont cofinancé dans le cadre du contrat de projet n°2 , pour un montant 900 millions de Fcfp.


Près de 200 arbres ont pris racine sur ce terrain. Le parc paysager de Vaitupa prend forme de plus en plus. Avec sa grande esplanade, des espaces de détente, une buvette, des aménagements pour le sport et un très grand fare potee, le site est destiné à accueillir de nombreuses familles. Depuis des années, le motu Ovini accueille de nombreuses manifestations, mais il manquait d’aménagements. “Ce type de réalisation aujourd’hui est essentiel parce que c’est un point d’arrêt touristique supplémentaire dans le cadre du tour de l’île de Tahiti mais qui va bénéficier en premier lieu à la population. Et aujourd’hui il est important de réaliser ce type d’aménagements pour la population”, estime Bruno Jordan, chef du service du tourisme.

Crédit : Tahiti Nui Télévision

Le projet porté par le ministère du Tourisme s’est construit en concertation avec la commune. En plus des nombreux espaces verts, des plantes endémiques et des arbres fruitiers ont été plantés à la demande de la mairie de Faa’a. À terme, cet espace dédié aux plantations pourrait même s’avérer un outil pédagogique, comme l’explique l’architecte Alexis Ngyen : “On a une partie d’arbres et de plantes utiles et alimentaires. Ça c’était une demande de la commune de Faa’a. Avec des bananiers, du uru, des ananas, le gingembre, enfin il y a de tout.”

Sous un ponton, l’architecte veut également tenter de faire pousser des plantes de type palétuvier ou palmier nipa, dans une petite lagune aménagée.

L’accès à la mer n’a pas été retenu car, dans la baie voisine, la baignade est peu recommandée. La qualité de l’eau n’est pas suffisante. Et techniquement, une plage artificielle nécessite des travaux plus lourds. “Dans le cas où une plage artificielle aurait été réalisée, ce serait forcément un système un peu compliqué de pompage d’eau, une plage surélevée. Donc ça nécessite quand même des études spécifiques, un pompage et un cout assez important.”

Crédit : Tahiti Nui Télévision

Du coté de la mairie, on se dit satisfait de bénéficier d’un 2e site aménagé après celui de Hotuarea. Le maire Oscar Temaru espère toutefois que l’accès routier à Vaitupa entrera en compte dans d’autres aménagements du bord de mer. “À tout dire, ce n’est qu’un premier investissement la réalisation de ce fare pote’e et tout ce qu’il y a autour, parce qu’il y a tout un programme à réaliser sur cet espace là. Je veux rappeler que c’est sur l’intervention de la commune de Faa’a, qu’au niveau de l’Etat, on a décidé de remblayer un peu tout ça. Et donc il était question de faire des aménagements sur tout cet espace là pour les voiliers qui viennent là, les bateaux de pêche, les bonitiers par exemple, la pirogue et tout ça. Et on est loin d’avoir terminé. Et ensuite il y a une voie de dégagement qui doit absolument être faite parce qu’autrement, à chaque manifestation, (…) c’est tout de suite le blocage parce qu’il n’y a qu’un seul rond point et tout le monde arrive là de Punaauia, de Papeete. Tout est coincé à cet espace là. Il faut absolument cette voie de dégagement.”

Deux mois de travaux sont encore prévus dans le parc de Vaitupa avant de pouvoir ouvrir l’accès à la population. Le site sera géré par le service du tourisme.

infos coronavirus