jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Ericka Bareigts: « Nous sommes dans l’accompagnement de ce que les Polynésiens décident pour le développement de leur territoire »

Publié le

Publié le 17/02/2017 à 17:26 - Mise à jour le 17/02/2017 à 17:26
Lecture 2 minutes

La délégation s’est ensuite dirigée vers l’école d’Aferaitu, où une partie de la population les attendait. Les vents forts et la pluie, n’ont pas permis le dépôt de gerbe prévu dans le planning initial.

A la place, le maire Evans Haumani a donné un discours dans lequel il a rappelé à la ministre la nécessité pour la commune associée de Moorea Maiao, de construire une école tournée vers le Bio Climatique mais aussi la construction d’un hôtel de ville. Des projets estimés à près d’un milliard.

« On a été accueilli par l’hymne polynésien et par la Marseillaise, ce qui montre que le vivre ensemble dans cette belle France, cela a du sens. » a déclaré d’emblée la ministre.

Concernant les doléances du maire, « Le maire est comme beaucoup de maires sur tous les territoires. Il a beaucoup de projets qui sont très importants, autour de l’éducation par exemple, ce qui est très important et fondamental, et aussi autour de l’environnement ».

Pour Ericka Bareigts, l’environnement, « C’est une question de survie, une question mondiale. Le maire doit s’occuper du quotidien de ses concitoyens, mais aussi, de voir l’avenir.(…) Nous sommes dans l’accompagnement de ce que les Polynésiens décident pour le développement de leur territoire. C’est la place que nous avons et c’est une place de soutien. »

La ministre reviendra demain à Tahiti, elle profite de ces quelques moments d’accalmie pour passer du temps avec son père. Avant de reprendre son marathon dès lundi, avec une visite du marché dès 7 heures du matin. Erika Bareigts reprendra l’avion mercredi matin.
 

Rédaction Web avec Tauhiti Taunuia Mui San

infos coronavirus