lundi 26 août 2019
A VOIR

|

Encore 6% de jeunes illettrés en Polynésie

Publié le

Publié le 17/09/2018 à 15:24 - Mise à jour le 17/09/2018 à 15:24
Lecture 2 minutes

L’illettrisme était au cœur des débats ce mardi matin à la  DGEE (Direction Générale de l’Éducation et de l’Enseignement) à Pirae, sous l’égide notamment du ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports. En présence des autorités militaires, de l’IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale), du représentant du vice-recteur, de chefs d’établissement et d’acteurs de terrain, le ministère de l’Éducation de la jeunesse et des sports a fait un point sur l’illettrisme en Polynésie française.

>>> Lire aussi : En 2015, 37% des jeunes passés par la JCD étaient illettrés

Le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports a engagé depuis 2015 des actions de lutte contre l’illettrisme et le décrochage scolaire car le fenua compte encore 6% d’illettrés (pourcentage de jeunes d’une tranche d’âge repérés comme suspectés d’illettrisme au test de dépistage de l’illettrisme des Journées défense et citoyenneté). Mais ce chiffre est sans doute surestimé quand on sait qu’un certain nombre de jeunes prennent à la légère ce test sans enjeu pour eux et y répondent de façon fantaisiste. Cet indicateur permettra néanmoins de surveiller l’évolution dans le temps de cette valeur en tant que témoin du risque d’aggravation ou au contraire de résorption de ce fléau social qu’est l’illettrisme.

> “Agir ensemble contre l’illettrisme en Polynésie française”

L’an passé, 671 jeunes étaient suspectés d’illettrisme, contre 652 en 2016. “Même si on est illettrés, on peut avancer. Il faut apprendre et ne pas avoir peur. Ce n’est pas une honte. D’aller vers le RSMA ouvre les portes” confie Amalia, venue témoigner lors de la journée nationale de lutte contre l’illettrisme ce 18 septembre. Comme Puura Tinorua, également présent. Le jeune homme de 24 ans est entré au RSMA pour accéder à une formation professionnelle. C’est au régiment qu’ils ont tous deux appris à lire :Avec l’aide de mes professeurs et le RSMA, de la volonté et de la persévérance je ne suis plus illettrée aujourd’hui. Il ne faut pas baisser les bras”.

>>> Lire aussi : Le RSMA lutte contre l’illettrisme

Le RSMA recrute chaque année plus de 30% de jeunes illettrés. Mais grâce à 5 professeurs mis à disposition par le ministère de l’éducation, ils bénéficient d’une remise à niveau. L’État, le pays, l’armée et l’association régionale de l’institut des hautes études de défense nationale combattent ensemble l’illettrisme. La mission de lutte contre le décrochage scolaire vient soutenir les actions déjà en place.

 

Rédaction web avec  Sophie Guébel 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X