mercredi 23 septembre 2020
A VOIR

|

Deux anciens sportifs faits chevaliers de l’ordre de Tahiti Nui

Publié le

A l'occasion de la cérémonie de clôture des festivités du Nouvel An chinois, le président du Pays Edouard Fritch, a élevé deux personnalités, Raymond Caisson et Maurice Apeang, au rang de chevalier de l’ordre de Tahiti Nui.

Publié le 08/02/2020 à 12:47 - Mise à jour le 08/02/2020 à 13:23
Lecture 2 minutes

A l'occasion de la cérémonie de clôture des festivités du Nouvel An chinois, le président du Pays Edouard Fritch, a élevé deux personnalités, Raymond Caisson et Maurice Apeang, au rang de chevalier de l’ordre de Tahiti Nui.

Raymond Caisson et Maurice Apeang ont été faits chevaliers de l’ordre de Tahiti Nui vendredi à la présidence de la Polynésie.

Raymond Caisson, 78 ans, est originaire de Pirae. Ancien tennisman, il a été le plus jeune champion de Tahiti de cette discipline lorsqu’il avait 15 ans. Il a participé aux Jeux du Pacifique de 1963 à 1995. En 32 ans, il a obtenu un total de 39 médailles, 18 en or, 11 en argent et 10 en bronze, tantôt en individuel, tantôt en double, et en ayant été certaines fois capitaine ou entraîneur de la sélection de Tahiti.

Raymond Caisson Crédit présidence de la Polynésie

Maurice Apeang, retraité de la police municipale de Faa’a, est surtout connu pour ses talents de boxeur.
Sélectionné pour participer aux Jeux du Pacifique Sud de Port Moresby en 1969, il a obtenu la médaille de bronze en poids léger. Puis, deux ans plus tard, aux Jeux du Pacifique Sud de Tahiti en 1971, la médaille d’or en poids plume.
En 1972, il est devenu le premier Polynésien à participer aux Jeux Olympiques d’été, à Munich, en représentant la France.
Il est devenu boxeur professionnel en 1973.

Maurice Apeang. Crédit Présidence de la Polynésie

Maurice Apeang a poursuivi sa carrière de boxeur professionnel jusqu’aux années 1980 et est considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs boxeurs que la Polynésie française ait jamais eu.

infos coronavirus

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de retraite

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

Coronavirus : les UV pour lutter contre l’épidémie ?

C’est un appareil qui pourrait s’avérer très efficace pour désinfecter les surfaces susceptibles d’être contaminées par la Covid-19. Le Bio-Scan utilise les...

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Derniers soldes de l’année : du 23 septembre au 11 octobre

La CCISM lance la dernière période des soldes de l’année ! Les soldes démarreront mercredi 23 septembre et dureront jusqu’au 11 octobre 2020 dans les boutiques de Tahiti et des îles.

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de...

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV