dimanche 21 juillet 2019
A VOIR

|

Des manèges contrôlés pour la sécurité des enfants

Publié le

A quatre jours du lancement de la fête foraine du tiurai, de ses manèges et autres barraques festives et de restauration, l’installation et le montage des manèges vont bon train. A Outumaoro, les petits et grands pourront profiter d’une trentaine d'attractions qui ont toutes été inspectées.

Publié le 10/06/2019 à 12:49 - Mise à jour le 25/06/2019 à 17:37
Lecture 1 min.

A quatre jours du lancement de la fête foraine du tiurai, de ses manèges et autres barraques festives et de restauration, l’installation et le montage des manèges vont bon train. A Outumaoro, les petits et grands pourront profiter d’une trentaine d'attractions qui ont toutes été inspectées.

Au total 33 manèges et autres activités seront proposés pour cette nouvelle saison du Tiurai. Si certains forains procèdent aux dernières installations, d’autres sont déjà à l’heure de l’inspection. Pour l’occasion et depuis 2001 déjà, Eugène Campgnaro, contrôleur de matériel forain depuis 1981, a fait le déplacement depuis la métropole.

Pour cet expert, “Le risque zéro n’existe pas. 99% des accidents sont dus aux mauvais comportements des usagers. Ils font n’importe quoi dessus et ne respectent pas les consignes de sécurité qui sont affichées sur chaque manège. A partir du moment où l’on respecte les règles de sécurité, on va diminuer les risques d’accident. D’ailleurs je donne à chaque propriétaire les consignes de sécurité pour qu’il les affiche pour le public et je laisse aussi des instructions aux opérateurs afin qu’ils sachent ce qu’ils doivent vérifier avant de lancer le manège.”

Si pour certaines structures rien n’est à signaler, si ce n’est un défaut d’affichage des consignes de sécurité, pour d’autres, le renouvellement de certaines pièces est nécessaire et même obligatoire. Ajouter à cela, les frais d’emplacement, d’électricité et d’embauche du personnel, l’organisation du tiurai est de plus en plus difficile pour les forains.

Ce que confirme James Frogier président de l’association des forains de Polynésie française. “On hésite un peu à investir dans des nouveautés au niveau des manèges, car on a pas vraiment de terrain attitré pour nous. Si c’était possible on souhaiterait un terrain permanent, mais les gens risquent de se lasser. Le métier devient de plus en plus difficile et on essaie d’attirer le plus de monde possible par le biais des réseaux sociaux, mais le bouche à oreille fonctionne aussi.” L’ouverture de la fête foraine est prévue vendredi prochain à 17 heures.

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X