mercredi 30 septembre 2020
A VOIR

|

Défusion de Tautira : le rapport d’enquête émet un avis défavorable

Publié le

Publié le 10/01/2019 à 9:09 - Mise à jour le 10/01/2019 à 9:09
Lecture 2 minutes

Les habitants de Faaone, Afaahiti, Pueu et Tautira ont un an pour consulter le rapport d’enquête sur la défusion de Tautira de la commune associée de Taiarapu Est.
 
Ce document de 13 pages, consultable dans toutes les mairies de cette commune associée, est issu d’une enquête publique lancée en octobre dernier auprès des administrés des quatre communes.
 
Elle fait suite à la demande du comité 808 de détacher Tautira, 2e plus grande commune en termes d’habitants après Afaahiti, de Taiarapu Est.
 
>>> Lire aussi : Tautira contre Tautira : les « pro » et les « anti » défusion en viennent aux mains lors d’une réunion publique

Si du côté de Tautira, 1 064 administrés sur les 2 449 que compte la commune ont donné leur avis, 639 personnes se sont prononcées pour la défusion, et 167 ont voté contre.
 
Mais pour le commissaire enquêteur Jean-Pierre Voisin, auteur du rapport, plusieurs malversations auraient été constatées dans cette demande de défusion, avec « des écritures qui se ressemblent, voire des doublons ».
 
Le représentant de l’Etat, qui émet un avis défavorable à cette défusion, se montre inquiet pour l’avenir de la commune. Car dans le cas où Tautira se détacherait des autres, la question des finances se poserait en premier.
 
>>> Lire aussi : Un comité contre la défusion de Tautira

En effet, où trouver l’argent pour développer la pêche et l’agriculture pour ces habitants du bout de l’île ? Surtout que cette commune n’est pas non plus épargnée par l’obligation de fournir de l’eau potable, et la question des transports reste un sujet épineux.
 
Vingt agents sont en poste à Tautira, mais le chef-lieu reste Taravao, où sont installées la police municipale et la caserne des pompiers. Et si la défusion est actée, comment fera-t-elle pour assurer financièrement les investissements à réaliser, comme la construction d’une école maternelle (275 millions de Fcfp) ou encore l’aménagement d’un cimetière (451 millions de Fcfp) ?
 
Car à l’heure actuelle, le milliard que les quatre communes associées de Taiarapu Est se partagent ne suffit déjà pas à les contenter.
Affaire à suivre donc, d’ici un an.
 
 

Rédaction web avec Tauhiti Tauniua Mu San et Mata Ihorai

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les chiens ne sont pas des peluches

L’association de protection des animaux lance un appel à la population pour faire cesser les comportements irresponsables vis-à-vis des animaux domestiques, dont surtout les chiens. Vendredi dernier, Sylvia Tauateruatu est intervenue dans la vallée de la Mission pour sauver une dizaine de chiots de l’euthanasie. Des animaux dont la propriétaire, une jeune fille d’une vingtaine d’années, ne peut plus assumer car habitant dans un logement social où le règlement l’interdit...

Ouverture de la pêche aux rori à Kaukura, Taenga et...

Le conseil des Ministres a autorisé la pêche aux holothuries pour les deux espèces Actinopyga mauritiana (rori papao) et Bohadschia argus (rori ruahine) dans ces 3 atolls, jusqu’au 31 octobre 2020.

Les comptes de la commune d’Arutua ne donnent pas...

La commune d'Arutua située aux Tuamotu, regroupe en fait trois atolls : Arutua (808 habitants), Apataki (442 habitants) et Kaukura (414 habitants).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV