mardi 24 novembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 aux îles Sous-le-Vent : « si toute la population joue le jeu, le problème sera résolu »

Publié le

La covid-19 circule désormais activement aux îles Sous-le-Vent. Les autorités ont décidé vendredi d'étendre les mesures prises à Tahiti, aux Raromatai, à l'exception du couvre-feu. Réactions des maires à Raiatea :

Publié le 14/11/2020 à 15:59 - Mise à jour le 16/11/2020 à 10:20
Lecture 2 minutes

La covid-19 circule désormais activement aux îles Sous-le-Vent. Les autorités ont décidé vendredi d'étendre les mesures prises à Tahiti, aux Raromatai, à l'exception du couvre-feu. Réactions des maires à Raiatea :

Face aux chiffres exponentiels de la covid-19 aux îles Sous-le-Vent les autorités appellent les maires à renforcer l’application des mesures barrières dans leurs communautés… C’est d’ailleurs l’objet de leur rencontre mardi dernier à Raiatea : « La rencontre qu’il y a eu c’était pour nous rappeler les directives qui avait été prévues et pour qu’on puisse faire respecter ces directives par la population », explique Matahi Brotherson, maire de Uturoa. On essaie avec les guides sanitaires, de rappeler à la population les guides sanitaires, la distanciation et tout ça. Et si toute la population joue le jeu, je pense que le problème sera résolu. »

Crédit Tahiti Nui Télévision

Une implication oui, mais les maires demandent plus de transparence pour cibler leurs interventions : « si on veut travailler ensemble, il faut nous donner des informations pour que nous, de notre côté, avec nos agents, nos CAE sanitaires, nos mutoi, qu’on puisse maîtriser la personne qui est atteinte de la covid et voir ce qu’on peut faire. On nous appelle pour nous dire : telle personne, tel quartier. On ne va pas jouer les Columbo. Ce qu’on veut c’est qu’on nous donne le nom des personnes. Si on veut travailler ensemble, je pense que c’est le seul moyen de minimiser les dégâts. Sinon demain, on sera comme à Tahiti », estime le maire de Taputapuatea, Thomas Moutame.

Appel à la responsabilité de chacun, solidarité entre les communes, tout le monde doit y mettre du sien pour mettre fin à la propagation du virus. Comme l’ont annoncé le président du Pays et le haut-commissaire, si le virus continue sa propagation, un confinement n’est pas exclu…  

infos coronavirus

Covid-19 : quand la crise profite aux coursiers

La crise de la Covid-19 ne fait pas que des malheureux. A contrario du secteur du tourisme ou de la restauration, l’activité de coursier tire son épingle du jeu. Avec le confinement et la propagation du virus, les sociétés de livraison sont plébiscitées par les Polynésiens, en particulier ceux des archipels en cette période des fêtes de fin d’année.