samedi 18 septembre 2021
A VOIR

|

Coronavirus : élèves confinés, en métropole, les cours se font en ligne

Publié le

En métropole où plusieurs cas de coronavirus ont été recensés, certaines écoles ont été fermées mais l’enseignement se poursuit via internet… Un dispositif identique pourrait être envisagé en Polynésie. On en parle dans la Web Zone.

Publié le 04/03/2020 à 10:52 - Mise à jour le 04/03/2020 à 13:21
Lecture 2 minutes

En métropole où plusieurs cas de coronavirus ont été recensés, certaines écoles ont été fermées mais l’enseignement se poursuit via internet… Un dispositif identique pourrait être envisagé en Polynésie. On en parle dans la Web Zone.

En métropole, environ 120 établissements scolaires ont été fermés suite à l’apparition de plusieurs cas de coronavirus. Mais pas question de rater les cours ! Le ministère de l’Education a mis en place un dispositif : les élèves suivent des cours en ligne.

Les cours se font via la plateforme du Centre national d’enseignement à distance (Cned). Le dispositif intitulé “Ma classe à la maison”, est accessible sur ordinateur pour les classes de grande section de maternelle jusqu’au baccalauréat.
Un lien est envoyé aux élèves par leur établissement scolaire pour qu’ils puissent se connecter à la plateforme. Les enseignants peuvent ainsi leur transmettre des cours et exercices. De 3 à 4 heures d’activités par jour et par matière sont prévus avec des quiz pour évaluer les élèves en fin d’activité.

Les élèves ont également accès à une classe virtuelle selon des horaires planifiés par leurs établissements. Ils peuvent ainsi poser des questions à leurs enseignants et les enseignants peuvent interroger les élèves.

De la maternelle au primaire, la présence d’un adulte est indispensable pour accompagner l’élève et l’aider dans la navigation.

En Polynésie, fermetures d’écoles et cours en ligne envisagés en cas de coronavirus

En Polynésie, des consignes ont été données aux établissements scolaires qui pourraient aller jusqu’à la fermeture en cas d’épidémie de coronavirus au fenua. “Dans l’hypothèse où un enfant, sujet contact, aurait été identifié, il y a toute une procédure qui est mise en route, en accord avec la DGEE et le ministère de l’Education pour voir comment on va circonscrire la diffusion du virus au sein de l’école, explique le ministre de la Santé Jacques Raynal. Ça peut aller, oui, jusqu’à la fermeture provisoire de l’école.”

La DGEE (direction générale de l’Education et des enseignements) explique travailler en ce moment avec le vice-rectorat et envisage de mettre en place les cours en ligne au fenua si plusieurs cas de coronavirus se déclaraient dans les écoles.

Mais ce dispositif a des limites. Même si l’accès à internet est de plus en plus aisé, de nombreuses zones et îles éloignées restent encore isolées.

Rédigé par

infos coronavirus