mercredi 4 août 2021
A VOIR

|

Campagne de vaccination : où en est-on ?

Publié le

Vacciner massivement la population : telle est la volonté du Pays dans sa lutte contre la covid-19. Depuis le 18 janvier, plus de 25 000 personnes ont déjà reçu leur première injection. Face au succès du centre de vaccination éphémère à la présidence, le Président Edouard Fritch évoquait l’objectif des 80 000 personnes vaccinées d’ici les mois d’août-septembre.

Publié le 06/04/2021 à 17:23 - Mise à jour le 06/04/2021 à 18:18
Lecture < 1 min.

Vacciner massivement la population : telle est la volonté du Pays dans sa lutte contre la covid-19. Depuis le 18 janvier, plus de 25 000 personnes ont déjà reçu leur première injection. Face au succès du centre de vaccination éphémère à la présidence, le Président Edouard Fritch évoquait l’objectif des 80 000 personnes vaccinées d’ici les mois d’août-septembre.

25565. C’est le nombre de personnes ayant reçu au moins une injection du vaccin anti-covid sur les 78 derniers jours. Parmi eux, 9324 ont en outre reçu la seconde dose. Sur la base des données transmises par la Direction de la Santé et non de la réalité du terrain, la moyenne de personnes vaccinées par jour, week-end compris, s’élève donc à 327 individus. Un faible taux, en comparaison des 1000 injections quotidiennes visées par le Pays.

Et pourtant, neuf centres de vaccination sont opérationnels sur Tahiti et Moorea. Pour s’y rendre, aucun rendez-vous n’est désormais nécessaire, selon le site de la Santé. Celui de l’institut Louis Malardé est cependant réservé aux personnes détentrices d’un carnet rouge. Dans les îles aussi, la campagne se poursuit progressivement. Du côté des livraisons de vaccins, 49 140 doses sont arrivées sur le territoire, depuis janvier selon le haut-commissariat. Et 34 889 doses ont déjà été injectées à ce jour, première et deuxième injections confondues.

Sur les 16 241 personnes qui doivent encore recevoir leur deuxième dose, plus de 2000 devraient se rendre à la présidence, ce week-end, où un centre de vaccination éphémère sera de nouveau mis en place. On rappelle que la vaccination est gratuite et ouverte à toutes les personnes âgées de plus de 18 ans.

infos coronavirus