mardi 15 juin 2021
A VOIR

|

Bientôt un observatoire stratosphérique de la NASA en Polynésie ?

Publié le

Le Président du Pays, Edouard Fritch, s’est entretenu mercredi avec une délégation de la NASA, menée par Michael Gaunce, directeur de la mission SOFIA. Cette opération, jusqu'alors menée depuis la Nouvelle-Zélande, va finalement s'établir au fenua.

Publié le 27/05/2021 à 16:22 - Mise à jour le 27/05/2021 à 17:15
Lecture < 1 min.

Le Président du Pays, Edouard Fritch, s’est entretenu mercredi avec une délégation de la NASA, menée par Michael Gaunce, directeur de la mission SOFIA. Cette opération, jusqu'alors menée depuis la Nouvelle-Zélande, va finalement s'établir au fenua.

La NASA, qui est l’agence fédérale responsable de la majeure partie du programme spatial civil des États-Unis, est venue préparer la mission SOFIA (Stratospheric Observatory for Infrared Astronomy) qui se déroulera en Polynésie française entre le 19 juillet et le 12 septembre 2021.

Cette mission, qui opérait jusqu’alors depuis la Nouvelle-Zélande, va finalement se faire depuis le fenua. A sa tête, une équipe de 150 chercheurs et logisticiens de toutes nationalités. Ils seront installés à l’aéroport de Tahiti-Faa’a. SOFIA, l’observatoire stratosphérique pour l’astronomie infrarouge, consistera en l’utilisation des capacités du « Boeing 747 SP Sofia », qui dispose d’un télescope de 17 tonnes, doté d’un miroir de 2,7 mètres de diamètre.

Ce télescope aéroporté, à une altitude d’environ 14 kms, permet d’observer l’espace afin de déterminer la composition de l’atmosphère, des planètes et de leur surface, mais également d’étudier les comètes, la physique et la chimie du milieu interstellaire ainsi que la formation des étoiles.

Michael Gaunce s’est dit disposé à organiser, pendant la période d’étude, des conférences et des présentations à vocation éducative en Polynésie, à l’attention des écoliers et des étudiants qui le souhaitent.

infos coronavirus