A VOIR

|

Démolition actée pour l’ancienne mairie de Arue

Publié le

Ce sont 130 ans d’histoire qui vont bientôt disparaître : la Saintonge, ce bâtiment qui accueillait la mairie de Arue, va devoir être détruit, une restauration étant impossible. La commune va lancer une consultation publique, en début d’année, pour déterminer à quoi ressemblera le futur Hôtel de Ville…

Publié le 16/11/2022 à 16:26 - Mise à jour le 16/11/2022 à 19:52
Lecture 2 minutes

Ce sont 130 ans d’histoire qui vont bientôt disparaître : la Saintonge, ce bâtiment qui accueillait la mairie de Arue, va devoir être détruit, une restauration étant impossible. La commune va lancer une consultation publique, en début d’année, pour déterminer à quoi ressemblera le futur Hôtel de Ville…

C’est sans aucun doute le bâtiment le plus visité de Arue, avec la Maison de James Norman Hall. La Saintonge, grande bâtisse blanche de style colonial, a même servi de décor de films à plusieurs reprises. Depuis deux ans, elle est fermée au public. Les agents communaux ont évacué les lieux, sa trop grande vétusté la rendant dangereuse.

“C’est un bâtiment qui a à peu près 130 ans qui a été diagnostiqué plusieurs fois (…) Une étude a mis en avant plusieurs fragilités importantes en matière de sécurité incendie, au niveau des infrastructures, fondations, charpentes… explique Alexandre Vodicka directeur général des services mairie de Arue. Il y avait vraiment des questions problématiques et ces points ont été resoulignés très récemment dans le cadre du document unique d’évaluation des risques professionnels commandé par tavana Teura Iriti. Il a mis en exergue que c’est un batiment qui présente des dangers en terme de sécurité, d’où l’évacuation de son personnel. Et il est nécessaire d’envisager une reconstruction.”

“Est-ce qu’il faut le reconstruire à l’identique ou sous une autre forme ? On fera appel à la population pour qu’ils nous fassent un retour”, annonce de son côté la mairesse Teura Iriti. Les administrés devraient être consultés en début d’année 2023.

“Ça fait mal au coeur, déclare une habitante de la commune. Je pense qu’il faudrait tout casser et refaire à l’identique”

L’ancienne mairie a été construite en 1892 par Victor Raoulx, propriétaire d’une plantation de cannes à sucre et d’une rhumerie à Atimaono. Elle a été baptisée La Saintonge en souvenir de cette région d’Aquitaine qu’il affectionnait, peut-on lire sur le panneau installé devant l’édifice et retraçant son histoire. Elle a notamment été la demeure de Hippolyte Malardé, son gendre. C’est en 1978 que le batiment a été racheté par la commune de Arue et est devenu le siège de la mairie.