vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Article n°10523

Publié le

Publié le 08/03/2016 à 16:54 - Mise à jour le 08/03/2016 à 16:54
Lecture < 1 min.

Le Comité de suivi des travaux de la rivière Taharuu, à Papara, s’est réuni avec le Tavana Putai Taae. Les ministres concernés n’ont pas répondu à l’appel du Maire, qui a décidé de se rendre sur les lieux demander des explications à l’entreprise Boyer responsable du chantier. Les habitants se plaignent du manque d’information sur le déroulement des opérations.
 
TEXTE Sur l’immense chantier d’aménagement des berges de la Taharuu, on continue d’extraire les roches du lit de la rivière.
 
Problème, les populations ne comprennent pas pourquoi les engins travaillent sur la rive droite non habitée, lorsque eux ont subit de lourds dégâts après les crues de février.
 
ITW Maire Grandin  «  en plus de … »
 
La réunion du Comité de Suivi avait pour but de trouver une solution qui convienne à tous. Le Tavana Putai Taae a invité ses membres à se rendre directement sur le site dialoguer avec les chefs de chantier. Si il n’a pas suspendu les travaux au vu des activités en cours, les associations attendent encore des efforts.
 
ITW Bernard Roure «  Notre problème actuel… »
 
Pour l’heure, les membres du Comité demandent surtout que la direction de l’équipement répondent à leurs sollicitations, ils veulent être concertés sur la sauvegarde des berges de la Taharuu. Le 17 mars, le comité sera homologué par la Mairie de Papara 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu