lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

Air Tahiti reprendra ses vols le 22 mai

Publié le

Bientôt la reprise d'activité pour Air Tahiti. La compagnie va pouvoir reprendre ses vols vers 10 îles de son réseau.

Publié le 15/05/2020 à 9:55 - Mise à jour le 18/05/2020 à 15:29
Lecture < 1 min.

Bientôt la reprise d'activité pour Air Tahiti. La compagnie va pouvoir reprendre ses vols vers 10 îles de son réseau.

La compagnie aérienne locale Air Tahiti annonce dans un communiqué la reprise de ses vols réguliers à compter de vendredi 22 mai.

« Toutefois, toutes les îles ne pourront être reliées « comme avant », souligne le directeur Manate Vivish dans son communiqué. En effet, Air Tahiti doit affronter des turbulences économiques très fortes, du fait de l’absence de la clientèle touristique, dont la date de retour est encore incertaine ainsi que d’un marché local ébranlé par cette crise. Malgré tous nos efforts pour réduire les dépenses dans l’entreprise, la situation financière de notre compagnie locale reste précaire. »

Lire aussi – Air Tahiti – Manate Vivish : « Jamais la compagnie n’a connu une situation aussi difficile »

Seules 10 destinations sur les 48 du réseau actuel d’Air Tahiti pourront être reliées dans un premier temps : Huahine, Raiatea, Bora Bora, Rangiroa, Tikehau, Fakarava, Rurutu, Tubuai, Hiva Oa, Nuku Hiva.

Air Tahiti précise que les voyages se feront « dans le respect des mesures barrières ».

« La situation de la compagnie, comme pour beaucoup d’autres compagnies aériennes, est catastrophique« , expliquait Manate Vivish dans une interview fin avril.

Cette reprise est pour le directeur général de la compagnie une « joie ». Reste à voir si les passagers seront au rendez-vous.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.