A VOIR

|

Air Moana : premiers vols en janvier pour le concurrent d’Air Tahiti

Publié le

Un concurrent pour Air Tahiti : la nouvelle compagnie aérienne Air Moana a officialisé son lancement ce lundi. Les réservations sont désormais possibles. Les premiers avions décolleront en janvier 2023.

Publié le 28/11/2022 à 16:50 - Mise à jour le 07/12/2022 à 15:43
Lecture 2 minutes

Un concurrent pour Air Tahiti : la nouvelle compagnie aérienne Air Moana a officialisé son lancement ce lundi. Les réservations sont désormais possibles. Les premiers avions décolleront en janvier 2023.


Ils ont réussi leur pari : Air Moana décollera bientôt. Le premier avion aux couleurs de la compagnie est arrivé et les réservations sont ouvertes vers Moorea, Hiva Oa, Nuku Hiva, Rangiroa, Bora Bora et Raiatea. “On est très excités à l’idée de pouvoir enfin dévoiler nos offres”, se réjouit Karl Tefaatau président de la compagnie aérienne.


Air Moana aura mis seulement 11 mois à arriver sur le marché, non sans difficultés : “On a eu un certain nombre de freins qu’on a su lever avec notre expérience et notre pugnacité. C’est le maitre mot de notre réussite. On a insisté, on force et on arrive sur le marché”.


La petite équipe de 100 personnes vise en priorité une clientèle locale : “Notre credo c’est d’être une compagnie dirigée et pilotée par des Polynésiens et à destination des Polynésiens. Notre coeur de cible ce sont les Polynésiens, pas les visiteurs. (…) C’est la raison pour laquelle notre compagnie ne fait pas les zones les plus rentables. On va également dans des zones où le marché est un peu plus compliqué. Ça correspond à notre ADn et à notre engagement initial auprès du gouvernement”.

Décollage, en période d’inflation

Air Moana estime avoir un “rôle à jouer comme acteur économique”. Alors qu’elle prend son envol en pleine période d’inflation, elle veut montrer qu’il est possible de proposer des tarifs plus bas, de 10 à 25% moins chers que les tarifs actuels sur les mêmes lignes, selon les dirigeants.

Crédit : Tahiti Nui Télévision

La compagnie maitrise également les coûts en interne. “Nos concurrents sont 1200 personnels. Nous, nous serons fin décembre 100 personnes. À échéance d’ici deux ans, on sera 200. Bien sûr on n’exploite pas le même nombre d’avions mais on a décidé de maitriser notre masse salariale en faisant pas du recrutement à tout va. On maitrise vraiment toute la partie recrutement. Et puis également pour abaisser nos structures de charge, nous avons opté pour des solutions innovantes. Dans l’aérien on utilise une solution de réservation qui s’appelle Amadeus. Nous, on a fait le choix de TTI qui nous a coûté quasiment 20 fois moins cher, qui est une solution française et qui est pleinement opérationnelle et surtout qui est adaptée à des compagnies qui ont de petites flottes de moins de 10 aéronefs”.

Les premiers vols sont prévus pour début janvier 2023.

Les routes et fréquences prévues

Papeete – Bora Bora : jusqu’à 14 fréquences hebdomadaires durant toute l’année ;
Papeete – Raiatea : jusqu’à 14 fréquences hebdomadaires durant toute l’année ;
Papeete – Rangiroa : 4 fréquences hebdomadaires durant toute l’année ;
Papeete – Moorea : 3 fréquences hebdomadaires durant toute l’année ;
Papeete – Nuku Hiva : 3 fréquences hebdomadaires durant toute l’année ;
Papeete – Hiva Oa : 3 fréquences hebdomadaires durant toute l’année ;
Papeete – Tubuai : 2 fréquences hebdomadaires durant toute l’année ;
Papeete – Rurutu : 2 fréquences hebdomadaires durant toute l’année.