mercredi 27 octobre 2021
A VOIR

|

À Raiatea, la vaccination se fait à domicile

Publié le

Depuis la semaine dernière, une équipe de soignant sillonne les quartiers de l’île afin de vacciner les habitants et surtout informer les plus réticents.

Publié le 21/09/2021 à 17:18 - Mise à jour le 23/09/2021 à 10:24
Lecture < 1 min.

Depuis la semaine dernière, une équipe de soignant sillonne les quartiers de l’île afin de vacciner les habitants et surtout informer les plus réticents.

Aller à domicile pour vacciner, c’est la nouvelle méthode utilisée par les soignants sur l’île sacrée. Une formule pour convaincre les récalcitrants ou les indécis. Les agents de la Santé prennent le temps de répondre à toutes les questions. “beaucoup d’informations nous ont été demandées, beaucoup de questions posées. Par exemple : ‘qu’est-ce qu’il y a dans ce vaccin ?”, “Pourquoi certains après font des réactions ?”, “pourquoi il y a eu décès après vaccination”… La plupart des personnes que l’on a visitées et auxquelles ont a répondu ont adhéré. Il y a eu quelques réticents, des gens qui ont besoin de temps pour réfléchir”, raconte Sylvana Tiatoa.

À ce jour, seulement 48% de la population de Raiatea est vaccinée. On est loin des 70% souhaités par les autorités. Les réseaux sociaux sont bien souvent à l’origine des refus. Pierrick Adam, épidémiologiste, se rend compte en se déplaçant chez les habitants, “que les gens sont confus, en ont plein la tête, d’informations complètement différentes. On essaie de rétablir un peu et on voit que c’est apprécié quand on vient en tant qu’équipe et qu’on discute avec eux. On sent que ça rétablit les choses et que la plupart du temps on arrive à les vacciner. D’autres préfèrent attendre et j’espère qu’il ne sera pas trop tard quand ils arriveront à l’hôpital.”

En l’espace d’une semaine, 500 personnes ont été approchées dont près de 480 qui ont reçu une première dose… C’est le cas de mamie Vini. La matahiapo n’a pas pu se faire vacciner avant : “J’ai eu des trucs à l’hôpital l’année dernière. On m’a opérée le coeur. (…) Maintenant (que je suis vaccinée) je suis très contente.”

L’opération va durer toute la semaine autour de l’île. Les fonds de vallée ne seront pas épargnés.

Rédigé par

infos coronavirus