dimanche 15 mai 2022
A VOIR

|

Obligation vaccinale : l’assemblée adopte l’amende à 50 000 Fcfp

Publié le

L'amende reste d'actualité mais elle sera moindre. Ce mercredi en session extraordinaire, les élus de l'assemblée de la Polynésie ont adopté un amendement abaissant l'amende en cas de non respect de la loi sur l'obligation vaccinale, à 50 000 Fcfp.

Publié le 16/02/2022 à 16:19 - Mise à jour le 16/02/2022 à 16:19
Lecture < 1 min.

L'amende reste d'actualité mais elle sera moindre. Ce mercredi en session extraordinaire, les élus de l'assemblée de la Polynésie ont adopté un amendement abaissant l'amende en cas de non respect de la loi sur l'obligation vaccinale, à 50 000 Fcfp.

Première séance de la session extraordinaire ce mercredi. Pas moins de 8 amendements contre la loi sur l’obligation vaccinale avaient été déposés. Mais l’obligation reste d’actualité. En revanche, un amendement pour abaisser l’amende en cas de non respect a été adopté.

Lana Tetuanui aurait souhaité sa disparition pure et simple. Mais le montant passera finalement de 175 000 Fcfp à 50 000 Fcfp. “Je suis sortie en même temps qu’elle (Lana Tetuanui, NDLR). Nous avons discuté et nous sommes tombées d’accord. À l’origine, lorsqu’on regarde bien, nous sommes sur la même longueur d’onde. Nous voulons, elle comme nous, baisser le montant de l’amende. Elle a proposé un montant à 0. Légalement ce n’est pas possible c’est pour ça qu’il y a eu d’autres amendements où c’était 1 Fcfp, parce que 0 n’est pas possible. Donc nous avons proposé de baisser cette amende, de tenir compte de la lourdeur puisque tout le monde nous dit que c’est trop cher, de la fixer symboliquement à 50 000 Fcfp, explique l’élue Tapura Tepuaraurii Teriitahi. Alors vous allez me dire ‘vous auriez pu la mettre à 30 000, à 20 000’… On a décidé de mettre le curseur à 50 000 Fcfp. Elle s’est abstenue. Vous avez retenu aussi qu’elle n’a pas voté contre. Elle s’est abstenue certainement pour rester en conformité avec son amendement, mais il n’y a pas de souci au-delà de ça avec Lana Tetuanui. ”

infos coronavirus