lundi 3 octobre 2022
A VOIR

|

Sylviane Terooatea se lance dans la course aux législatives

Publié le

Le parti de Gaston Flosse a fait son choix pour les législatives. C'est Sylviane Terooatea qui se lancera dans la course au siège de député.

Publié le 13/04/2022 à 12:34 - Mise à jour le 31/05/2022 à 9:53
Lecture 2 minutes

Le parti de Gaston Flosse a fait son choix pour les législatives. C'est Sylviane Terooatea qui se lancera dans la course au siège de député.



Le parti orange a choisi l’ancienne mairesse de Uturoa Sylviane Terooatea pour le représenter aux élections législatives. Son suppléant est également originaire des Raromatai. Il s’agit de Martial Teroroiria. Le choix a été entériné en conseil politique mardi soir.

“Deux candidats des îles Sous-le-Vent c’est une première. Il est temps de mettre les îles à l’honneur, se réjouit Sylviane Terooatea. Ce n’est pas la première fois que je vie une élection de député. J’ai été suppléante du député Ponga (le député européen Maurice Ponga, NDLR) donc je connais bien les rouages, je connais les démarches à faire en tant que député. j’ai été tavana pendant 12 ans, j’ai été ministre, j’ai été présidente de l’ACCDOM (Association des communes et collectivités d’outre-mer, NDLR) pendant deux mandats donc je connais bien l’outre-mer. C’est important. Il ne faut pas parler que pour la Polynésie, mais pour l’outre-mer.

Engagée en politique depuis 2001, l’ex mairesse de Uturoa se dit aujourd’hui “prête à aller plus loin”. Si elle est élue députée, Sylviane Terooatea compte proposer une évolution du statut de la Polynésie. L’évolution voulue par Gaston Flosse, celle d’un Etat associé : “Les premières actions, nous avons notre statut qu’il faut faire évoluer. Le statut de l’autonomie est arrivé à son terme. (…) Aujourd’hui il faut le faire évoluer. Le statut que le Amuitahiraa propose c’est le statut d’Etat associé.”

Autre annonce faite en conseil politique du Amuitahiraa o te nuna’a maohi, celle du soutien du parti à Marine Le Pen pour le second tour de la présidentielle. “Comment allons nous apporter notre soutien ? Est-ce que ce sera un soutien actif comme nous l’avons fait la dernière fois en 2017 ? On n’a pas décidé. Nous étions partis pour un soutien actif, or, j’ai lu dans la presse que le représentant de Marine Le Pen dit n’avoir pas besoin des grands partis. (…) Je demande aux électeurs du Amuitahiraa, à la population, d’aller voter pour Marine Le Pen, a appelé Gaston Flosse, car comment voter pour un Macron qui n’a rien fait ?

Le leader du parti orange a également réagi au fort taux d’abstention en Polynésie pour le premier tour : “Nous avons été étonnés du peu d’interet de la population pour ces élections (…) Non seulement après la visite du Président Macorn chez nous. (…) Il faut considérer cette abstention comme un avertissement à nos dirigeants (…) C’est un avertissement à Edouard Fritch et aux dirigeants politiques. Quand on voit comment l’argent est jeté par la fenêtre et l’immobilisme de ce gouvernement, il y a de quoi être fiu d’aller voter.”

Le second tour de la présidentielle aura lieu le 23 avril en Polynésie. Les élections législatives quant à elles se dérouleront au mois de juin.

infos coronavirus