lundi 19 octobre 2020
A VOIR

|

Ice : le CHPF devra réintégrer le docteur Cordonnier

Publié le

Dans une décision, le tribunal administratif ordonne la réintégration du néphrologue condamné pour "faits d’usage, d’acquisition, de transport, de détention et d’importation non autorisée de produits stupéfiants."

Publié le 24/09/2019 à 16:15 - Mise à jour le 24/09/2019 à 16:33
Lecture < 1 min.

Dans une décision, le tribunal administratif ordonne la réintégration du néphrologue condamné pour "faits d’usage, d’acquisition, de transport, de détention et d’importation non autorisée de produits stupéfiants."

Le 8 novembre 2016, le docteur Cordonnier a été condamné à une peine de 8 mois d’emprisonnement avec sursis assortie d’une peine d’amende de 500 000 Fcfp et d’une amende douanière de 881 200 Fcfp, pour des faits d’usage, d’acquisition, de transport, de détention et d’importation non autorisée de produits stupéfiants. Une condamnation confirmée en appel le 20 avril 2017.

En 2014, les douaniers avaient intercepté une boite de chocolats à l’intérieur de laquelle étaient dissimulés 5 sachets contenant au total plus de 3 grammes d’ice. L’adresse de livraison était celle du CHPF et après enquête, le destinataire du colis s’est avéré être le docteur Christophe Cordonnier. Au cours d’une perquisition menée à son domicile, les douaniers avaient également découvert de l’ecstasy et du pakalolo.

A la suite de sa condamnation en appel, le docteur Cordonnier a été suspendu de ses fonctions et radié du cadre d’emplois des praticiens hospitaliers de la fonction publique de la Polynésie française avec effet au 30 septembre 2017.

Ce mardi, dans sa décision, le tribunal administratif annule la révocation du néphrologue et sa radiation. La justice ordonne la réintégration de Christophe Cordonnier « dans un délai de deux mois à compter de la notification du jugement. »

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Moorea économe, mais ses élus manquent d’exemplarité selon la...

Moorea est-elle bien gérée ? C’est la question à laquelle répond la chambre territoriale des comptes (CTC) qui a publié un rapport sur le sujet. Fiabilité des comptes, la situation financière de l’île, gouvernance ou encore services publics de proximité : autant de questions qu’a examiné la CTC sur une période de 6 ans. Si Moorea, qui est la quatrième commune de Polynésie, a incontestablement un potentiel, notamment touristique, l’absence de stratégies la dessert fortement. Ce rapport met aussi en avant des élus peu exemplaires. Ils sont 12 à cumuler 2,7 millions de Fcfp d’impayés : factures d’eau, de ramassage des ordures ou de téléphone. Et cela malgré les relances.

Le procureur opposé à la liquidation de La Dépêche

Un ex-salarié de La Dépêche de Tahiti demande la résolution du plan de continuation du quotidien détenu par l’homme d’affaires Dominique Auroy,...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV