A VOIR

|

Une personne décède suite à un chavirement de va’a

Publié le

Ce mercredi matin, à 6 heures, dix personnes étaient à la dérive devant les passes de Papeete suite à un chavirement de deux pirogues V6. L'une d'elles est décédée des suites d'un arrêt cardio respiratoire.

Publié le 30/11/2022 à 12:32 - Mise à jour le 30/11/2022 à 13:22
Lecture < 1 min.

Ce mercredi matin, à 6 heures, dix personnes étaient à la dérive devant les passes de Papeete suite à un chavirement de deux pirogues V6. L'une d'elles est décédée des suites d'un arrêt cardio respiratoire.

Ce mercredi 30 novembre à 6 heures, le JRCC Tahiti a été informé de la présence de dix personnes à la dérive devant les passes de Papeete suite au chavirement de deux pirogues V6.

Le JRCC a émis plusieurs relais de détresse par radio à tous les navires sur zone afin de porter assistance et secours. Deux embarcations privées ont répondu immédiatement à l’appel et se sont portées au contact des naufragés, regroupés sur le récif To’ata. La vedette de la brigade nautique de la gendarmerie a également été engagée pour se rendre sur les lieux.

Vingt-cinq minutes après le début de l’opération, le JRCC a été informé qu’une des personnes en difficulté avait été victime d’un arrêt cardio respiratoire. Immédiatement, il a pris contact avec le SAMU (Service d’Aide Médicale Urgente) pour organiser la prise en charge de la personne par une équipe médicale du SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation).

La victime a été récupérée par la vedette de gendarmerie qui l’a transférée à quai à Motu Uta où l’attendait le SMUR. Malgré les efforts déployés par la chaine de sauvetage, la personne a été déclarée décédée peu avant 8 heures.