fbpx
lundi 18 novembre 2019
A VOIR

|

Opération de sauvetage d’un navire dans les Tuamotu

Publié le

Mercredi 17 juillet le JRCC Tahiti a mené une opération de recherche et de sauvetage pour le navire Vatea, avec 3 personnes à bord, perdu pendant un trajet entre les atolls de Vairaatea et Nukutavake.

Publié le 18/07/2019 à 11:46 - Mise à jour le 18/07/2019 à 11:46
Lecture < 1 min.

Mercredi 17 juillet le JRCC Tahiti a mené une opération de recherche et de sauvetage pour le navire Vatea, avec 3 personnes à bord, perdu pendant un trajet entre les atolls de Vairaatea et Nukutavake.

Le navire Vatea avait fait une “déclaration de partance” auprès du JRCC avec une arrivée estimée vers 13 heures mercredi.
A 14h30, faute de confirmation de sa présence à Nukutavake, le JRCC a contacté le navire, mais sans succès. La police municipale a confirmé que le navire Vatea n’était pas à quai. Une heure après, une liaison téléphonique a été établie avec l’équipage indiquant qu’il s’était égaré en mer.

Sur demande du JRCC, le navire Vatea a alors déclenché sa balise de détresse. La fédération des sauveteurs en mer (FEPSM) de Nukutevake a envoyé un poti marara pour porter assistance à l’embarcation située à environ 30 nautiques (56 km) dans le nord-est de l’atoll. Le navire a appareillé vers 16h30 à la recherche du Vatea.

La nuit tombant, le JRCC a dérouté un porte-conteneurs, le “Spirit of Singapore”, pour renforcer la recherche et la localisation du navire perdu.
Aux environs de 21h40, le “Spirit of Singapore” a repéré le Vatea et a guidé le poti marara envoyé par la FEPSM jusqu’à l’embarcation.

Après un ravitaillement en carburant, les deux navires se sont dirigés vers Nukutavake pendant que le porte-conteneurs a repris sa route.

Dans un communiqué, le JRCC rappelle l’importance de faire des “déclarations de partance” auprès du JRCC et de disposer à bord des embarcations de tout l’équipement pour alerter le centre de sauvetage en mer en cas de difficulté : radio, téléphone satellitaire, PLB, moyens de survie.

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La COSAC veut différer les élections des représentants du...

La Confédération Syndicale des Agents Communaux, la COSAC, était ce matin devant les portes du Haut-commissariat. Elle demande à différer les élections des représentants du personnel communal dans les commissions administratives paritaires.

La délégation Tama Reva en Nouvelle-Zélande

Lors de son déplacement en Nouvelle-Zélande, la délégation Tama Reva partie sur les traces de Tupaia, en a aussi profité pour visiter le pays au long nuage blanc, rencontrer ses habitants, découvrir sa culture et visiter ses sites touristiques…

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X