jeudi 17 octobre 2019
A VOIR

|

Il soutient qu’il a été violé par le touriste allemand

Publié le

Publié le 12/05/2014 à 17:13 - Mise à jour le 29/06/2019 à 22:47
Lecture 1 min.

L’affaire avait défrayé la chronique jusqu’en Europe, il y a trois ans. Arihano Henri Haiti avait même été taxé de cannibalisme. Il ne s’agissait que de rumeurs infondées. Malgré tout, une telle affaire de meurtre et de bûcher est unique en Polynésie française. Ce matin, la première journée du jugement en cour d’assises s’est ouverte sous haute surveillance. La gendarmerie a mis d’importants moyens pour transférer l’accusé de la prison de Nuutania jusqu’au tribunal à Papeete. Il est pourtant calme, sans agressivité décelable. Quelques antécédents de vols et de bagarres, mais rien qui laisse transparaître les crimes dont il est accusé.
A quelques mètres, son père Joseph Haiti est là pour le défendre.
Me Yves Piriou est l’avocat de la famille Ramin restée en Allemagne. Me Marie Eftimie-Spitz défend quant à elle Heike Dorsch, la femme de la victime.
Pour le lieutenant-colonel William Lallemand, directeur d’enquête de la gendarmerie nationale, l’affaire, sans témoin, est particulièrement délicate.
Me Vincent Dubois, l’avocat de Arihano Henri Haiti, sait que son client risque la prison à perpétuité. Le verdict sera rendu vendredi.
Regardez ce reportage TNTV.

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui...

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

“Notre but est que l’argent public soit bien dépensé”

Le nouveau président de la Chambre territoriale des comptes, Jean-Luc Le Mercier, a pris ses fonctions mercredi en présence des hautes personnalités de l’Etat et du Pays. Il vient remplacer Jean Lachkar. Interview.

Turama vous éclaire sur le démarchage à domicile

L’enquête Fetii Fenua vient de démarrer. Initiée par l’Institut de la Statistique, elle doit permettre de mieux connaître les mouvements de population en Polynésie et leurs besoins. Des enquêteurs viendront vous rendre visite. Comment les différencier des démarcheurs ? Nous répondons à cette question avec notre invité Raiarii Tama, chargé de communication de la Direction générale des Affaires Economiques (DGAE).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X