mercredi 14 avril 2021
A VOIR

|

Tuamotu : à la découverte du « nombril de Kaukura »

Publié le

Aux Tuamotu, l’atoll de Kaukura a préservé ses mythes et légendes. Au milieu de son magnifique lagon se trouve une cavité que les habitants appellent "le nombril de Kaukura". Ce passage conduirait les plongeurs au large.

Publié le 23/11/2020 à 9:41 - Mise à jour le 23/11/2020 à 9:48
Lecture < 1 min.

Aux Tuamotu, l’atoll de Kaukura a préservé ses mythes et légendes. Au milieu de son magnifique lagon se trouve une cavité que les habitants appellent "le nombril de Kaukura". Ce passage conduirait les plongeurs au large.

Il faut quitter le village Raitahiti avec à son bord des habitués qui sillonnent quotidiennement ce lagon magnifique pour avoir la chance de rejoindre le nombril de Kaukura. Le chenal est parsemé de pâtés de coraux qui, en une fraction de secondes, peuvent pulvériser le moteur de l’embarcation.

Les guides sont des pêcheurs sous-marins qui depuis toujours, pêchent dans cette zone. « Quand on veut manger une espèce bien précise de poisson comme la carangue, on vient ici, ou quand la mer est trop forte à l’extérieur. Le seul souci, c’est que le chenal est rempli de coraux. Il faut bien manœuvrer » indique Charly, pêcheur à Kaukura.

Le pito de Kaukura se trouve sous l’eau. C’est une sorte de tunnel qui dit-on communique avec la haute mer. Ce trou au milieu du lagon est entouré de mystères. « C’est un tunnel naturel où vivent deux humains moitié-humain moitié-poisson. Une histoire raconte que c’est parce que leur parents ont lancé leur placenta à l’intérieur du chenal qu’ils sont là » explique Tu Bellais, un habitant de l’île.

Aujourd’hui, très peu de personnes de l’extérieur visitent ce coin magique de l’atoll. Seuls certains pêcheurs rejoignent encore ce site pour traquer la carangue manini, une espère particulière que l’on trouve uniquement aux abords de ce tunnel sans fond…

infos coronavirus