samedi 22 janvier 2022
A VOIR

|

Plus de 8 tonnes de déchets ramassées à Maupiti

Publié le

A Maupiti, avant les fêtes de fin d’année, l’association Maurua nui no te Arutai Mareva a procédé à un ramassage des déchets sur l’île. Cette action environnementale a débuté sur les motu pour ensuite se terminer sur l’île principale. Au total, ce sont plus de 8 tonnes de déchets qui ont été ramassées.

Publié le 04/01/2022 à 10:17 - Mise à jour le 04/01/2022 à 10:17
Lecture < 1 min.

A Maupiti, avant les fêtes de fin d’année, l’association Maurua nui no te Arutai Mareva a procédé à un ramassage des déchets sur l’île. Cette action environnementale a débuté sur les motu pour ensuite se terminer sur l’île principale. Au total, ce sont plus de 8 tonnes de déchets qui ont été ramassées.

8 tonnes de déchets au total ont été ramassées rien que sur l’ilot de Tiapaa. “Et il en reste encore”, remarque Temanihi Yee On, président de l’association à l’initiative de l’opération, Maurua Nui no te Arutai Mareva. “Nous demandons aux personnes qui ont encore des affaires dont ils aimeraient se débarrasser de les trier. Nous allons nous déplacer encore sur Tiapaa pour un nouveau ramassage de déchets. C’est l’îlot où il y a le plus de monde et la majorité des pensions”.

Pendant que la barge qui transporte les déchets prend la direction du motu Pitihahei, des jeunes en contrat d’aide à l’emploi assurent le nettoyage des routes et du rivage sur l’île principale. Une aide précieuse pour l’association de Temanihi Yee On : “en 2018, nous avons recruté 4 personnes en CAE. Cette année, le gouvernement nous a accordé 8 CAE. Le ramassage des plastiques, des canettes au bord de route, dans les caniveaux au niveau des rivages, c’est leur travail quotidien. C’est pour cela qu’aujourd’hui, je suis fier de dire que Maupiti est une île propre”.

Depuis sa création en 2013, l’association Maurua nui no te Arutai Mareva multiplie les opérations de nettoyage. Son président Temanihi Yee On appelle la population de Maupiti à une prise de conscience : “protégeons et préservons notre île. C’est ce que nous devons faire pour le bien de Maupiti et pour que les gens disent que nous avons une île propre”.

infos coronavirus