A VOIR

|

“Déchets animés”, un spectacle de clowns pour la protection des océans

Publié le

Sensibiliser les petits à la protection de l'environnement en les faisant rire : un défi relevé par clown Nani et son acolyte Moana. Avec leur spectacle "Déchets animés", ils sillonnent les écoles du fenua depuis maintenant trois ans.

Publié le 20/10/2022 à 11:04 - Mise à jour le 20/10/2022 à 11:18
Lecture 3 minutes

Sensibiliser les petits à la protection de l'environnement en les faisant rire : un défi relevé par clown Nani et son acolyte Moana. Avec leur spectacle "Déchets animés", ils sillonnent les écoles du fenua depuis maintenant trois ans.


Une matinée placée sous le signe de la bonne humeur, des rires, mais pas seulement. Une centaine d’enfants de l’école élémentaire Fareroi à Mahina ont assisté au spectacle “Déchets animés” animé par les deux seules clowns de Polynésie, et ont aussi été sensibilisés au problème de la pollution plastique.

Créé en 2019 avec l’association Moorea Biodiversité suite à un appel à projets de l’ONG Pew, le spectacle des clowns Nani et Manoa est non seulement humoristique, mais il est aussi ludique.

“J’habite Moorea, où on a beaucoup d’associations environnementales qui protègent la nature, récupèrent les déchets… et j’ai voulu apporter une forme de soutien à ces associations. Il s’agit de responsabiliser, toucher le cœur des enfants. Il y a beaucoup d’émotions à travers ce spectacle. On rit, on est triste. On arrive à faire passer des messages avec une forme de responsabilité par rapport à une culpabilité qu’on a tous, de polluer” explique clown Nani.

Le spectacle s’adresse aux enfants de 3 à 12 ans. Après avoir tourné dans toutes les écoles de Moorea, dans une vingtaine d’écoles à Tahiti, et dernièrement Rangiroa à Avatoru et Tiputa, ça sera prochainement au tour des élèves de Tikehau d’être sensibilisés à la protection de l’environnement.

“J’adore les spectacles à vocation éducative. Les enfants prennent du plaisir, et moi je prends du plaisir à partager ce moment avec eux. En plus, ils ressortent avec des valeurs, avec des idées, de nouvelles choses à faire. Ils ont grandi en quelque sorte à travers le spectacle” se réjouit la clown Nani.

Pendant plus de 30 minutes, les élèves font la connaissance du redoutable monstre du plastique : Plastikman, qui contamine les océans et ses créatures. Bouteilles en plastiques, sacs en plastique pour faire ses courses, barquettes des roulottes… on retrouve tous ces petits objets du quotidien dans les océans et dans le spectacle. Les enfants apprennent comment est fabriqué le plastique, mais surtout comment lutter contre. Le tout en rire, mais aussi en musique, puisque le spectacle s’achève par un morceau chanté à l’unisson : “Stop au plastique”.

Un spectacle ayant un réel impact, selon Nani : “Après l’avoir vu, les enfants sont plus attentifs à leur environnement, ils font attention à tout ce qui est en plastique… Ils ramassent les déchets…”.

Après “Déchets animés”, un autre spectacle pourrait prochainement voir le jour, toujours lié à l’environnement : “Ce spectacle nous a donné envie d’en créer un autre. Parce qu’on s’est aperçu que les enfants avaient très bien compris le problème du plastique. Maintenant, ils pensent qu’en mettant à la poubelle, cela suffit. Et là est le problème. Car les poubelles grossissent et débordent, et le plastique finit toujours par se retrouver dans les océans. Donc on va essayer de créer un nouveau spectacle, peut-être ‘La poubelle magique’ ?”.

En attendant, “Déchets animés” continuera de faire son petit bout de chemin dans les établissements scolaires du fenua.