A VOIR

|

Appel à projets Rahui 5ème édition : les lauréats

Publié le

Le Programme Héritage des océans de Pew Bertarelli et la FAPE – Te Ora Naho ont lancé cette année la 5ème édition de l’appel à projets Rahui, pour la protection des ressources marines et la promotion de la culture traditionnelle liée au rahui en Polynésie française. Les 10 nouveaux lauréats ont été présentés.

Publié le 14/10/2022 à 11:34 - Mise à jour le 14/10/2022 à 11:57
Lecture 3 minutes

Le Programme Héritage des océans de Pew Bertarelli et la FAPE – Te Ora Naho ont lancé cette année la 5ème édition de l’appel à projets Rahui, pour la protection des ressources marines et la promotion de la culture traditionnelle liée au rahui en Polynésie française. Les 10 nouveaux lauréats ont été présentés.

Depuis 5 ans, près de 50 projets de rahui et de protection des ressources marines ont été soutenus par le programme Héritage des océans de Pew Bertarelli en partenariat avec la FAPE – Te Ora Naho. Des associations, écoles, communes, entreprises innovantes, acteurs de terrain et passionnés de l’océan sur toute la Polynésie française ont pu bénéficier chacun d’une aide de 500 000 Fcfp pour agir concrètement pour protéger leur lagon et faire participer leur communauté.  

Chaque année, dix projets sont sélectionnés sur la base de leur contribution à la protection de l’océan, à la promotion de la culture polynésienne et sur leur approche participative. “Cet appel à projet s’inscrit sur la durée et a permis la création d’un véritable réseau des acteurs du rahui sur l’ensemble de la Polynésie française. La protection de l’océan, c’est l’affaire de tous, et les projets présentés ce soir montrent que chacun peut agir à son niveau, avec sa commune, son association, son entreprise. C’est vraiment encourageant” indique Winiki Sage, président de la FAPE – Te Ora Naho.

Pour cette 5ème édition de l’appel à projets Rahui, une trentaine de candidatures ont été proposées. La sélection des lauréats de cette année présente une belle diversité de projets et d’acteurs qui permettront de stimuler les actions locales pour la protection marine dans les îles. Plusieurs projets concernent un appui pour la mise en œuvre de Zones de Pêche Réglementée (ZPR) existantes ou en cours de création à Papara, Hitiaa, Huahine et aux Australes, un soutien au programme Vigie Sanctuaire de l’association Océania pour la protection des baleines entre Tahiti et Moorea, le financement d’activités pédagogiques pour faire vivre les Aires Marines Educatives de Mairipehe à Mataiea et Puohine à Raiatea, la réalisation d’une exposition sur le corail au Fare Natura, le soutien à des actions locales pour la protection du lagon de Moorea, ou encore le relâchement et suivi de rori d’élevage dans le rahui de Teva I Uta pour favoriser la régénération du lagon.

Ces actions et cet appel à projets Rāhui vont dans le sens des recommandations de la FAPE qui encourage la création de rāhui dans toutes les communes de Polynésie française et la protection de 30% de la ZEE dont 10% en protection forte.

“C’est motivant de voir tous ces projets de rahui et de Zones de Pêche Réglementée, et cette belle diversité d’acteurs, communes, associations, écoles… Pour nous, c’est vraiment intéressant de pouvoir échanger directement avec les personnes des autres îles, pour étendre notre réseau d’observateurs de la ponte des coraux” a déclaré Vetea Liao, président de l’association Tama no Te Tairoto, lauréate de l’appel à projet. “Ce soutien financier est un réel coup de pouce pour notre projet d’élevage, relâche et suivi de rori dans le rahui de Teva I Uta. Le rori titi uouo a un rôle comparable au lombric, dans la mer. Il va permettre de de nettoyer les sols, favoriser le développement des autres espèces marines et régénérer le lagon” a ajouté Ohu Rua, technicien aquacole de Tahiti Marine Products.

Les 10 lauréats de l’appel à projets Rahui 2022 :

  • Ecole Primaire de Puohine, Raiatea : Activités pour faire vivre l’AME de l’école Primaire Te Hihi O Te Maramarama, au cœur de la ZPR de Puohine
  • Association Faahotu No Ananahi, Papara, Tahiti : suivi écologique et protection du rahui / ZPR de Patere à Papara, avec implication et participation de la population
  • Fédération Aimeho To’u Ora, Moorea : Structurer et outiller la fédération Aimeho To’u Ora pour renforcer la contribution de la fédération dans les actions locales en faveur de la protection de l’environnement et du lagon de Moorea
  • Association A Ti’a Matairea, Huahine : Rahui I Huahine, mise en place de plusieurs rahui dans différents districts de Huahine
  • Association Rahui Nui no Tuhaa Pae, Australes : Missions d’information et de consultation publique concernant une aire marine protégée au large des Australes en partenariat avec les maires
  • Association Tama No Te Tairoto, Moorea : Ia ora te To’a, exposition sur le corail au Fare Natura
  • Ecole primaire Mairipehe, Mataiea, Tahiti : Jardin marin pédagogique à Mataiea, avec les élèves des 2 écoles de Mataiea participantes à l’Aire Marine Éducative
  • Tahiti Marine Products, Papara, Tahiti : Suivi et relâche de rori juvéniles au sein du Rahui de Atimaono à Papara
  • Association Faahotu Ia Hitiaa, Tahiti : Appui pour la mise en place et surveillance d’un projet de rahui / ZPR à Hitia
  • Association Océania, Tahiti Moorea : Vigie Sanctuaire 5ème édition, programme d’étude pour mieux comprendre et limiter le risque de collision entre les baleines à bosse et les navires à grandes vitesse sur le route maritime Tahiti – Moorea.

Pour rappel, le programme Héritage des océans de Pew et Bertarelli mène des activités en Polynésie depuis près de 10 ans pour promouvoir les actions de protection marine, préserver la pêche artisanale et soutenir des projets d’aires marines protégées ou de rahui proposés par les communautés locales. Le programme Héritage des océans de Pew et Bertarelli vient d’être renouvelé pour les cinq prochaines années, pour soutenir des activités dans le Pacifique Central, le Pacifique tropical oriental Est, en Méditerranée et dans l’Antarctique.