mardi 20 avril 2021
A VOIR

|

Troisième instrument financier, convention éducation : 49 projets validés

Publié le

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le Haut-Commissaire de la République, Dominique Sorain, ont coprésidé, mardi après-midi, deux comités de pilotage relatifs aux différents dispositifs de soutien financier de l’Etat au Pays : le troisième instrument financier et la convention éducation volet constructions scolaires.

Publié le 13/01/2021 à 9:23 - Mise à jour le 13/01/2021 à 9:58
Lecture < 1 min.

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le Haut-Commissaire de la République, Dominique Sorain, ont coprésidé, mardi après-midi, deux comités de pilotage relatifs aux différents dispositifs de soutien financier de l’Etat au Pays : le troisième instrument financier et la convention éducation volet constructions scolaires.

Ces comités de pilotage ont validé la programmation de 49 projets pour un montant global de 9,171 milliards Fcfp TTC avec une participation de l’Etat à hauteur de 6,422 milliards Fcfp et une contribution du Pays à hauteur de 2,749 milliards Fcfp.

Ces financements concernent principalement les thématiques suivantes :

  • Investissements structurants en matière d’infrastructures routières, maritimes, aéroportuaires et de défense contre les eaux ;
  • les constructions scolaires.

Pour l’année 2021, plusieurs projets sont soutenus par ces dispositifs, en voici quelques exemples :

  • Mise aux normes 3C de l’aérodrome de Ahe et création d’un balisage lumineux pour un montant total de 700 M Fcfp TTC, dont le financement de l’Etat s’élève à 490 M Fcfp ;
  • Aménagement de la traversée de Papeari Tranche 2 dont le coût total s’élève à 350 M Fcfp TTC, avec une participation de l’Etat à hauteur de 245 M Fcfp ;
  • Rectification de virages sur la RT2 du PK 41,1 au PK 42,4 (2 virages) et du PK 42,9 au PK 43,2 (un virage) pour un montant global de 900 M Fcfp TTC, avec une participation de l’Etat de 630 M Fcfp ;
  • Reconstruction du débarcadère et de la cale de Hane à Ua Huka pour un coût total de 500 M Fcfp TTC, dont la part de l’Etat s’élève à 350 M Fcfp ;
  • Aménagement d’une marina à Fetuna – Raiatea pour un montant total de 250 M Fcfp, avec une participation de l’Etat à hauteur de 175 M Fcfp ;
  • Aménagement de la rivière Nahoata tranche 2 pour un montant total de 400 M Fcfp avec une participation de l’Etat de 280 M Fcfp ;
  • Construction d’un bâtiment à vocation administrative, pédagogique et médico-sociale au collège d’Arue pour un montant total de 209 M Fcfp TTC, avec une participation de l’Etat de 148 M Fcfp.

infos coronavirus