mardi 30 novembre 2021
A VOIR

|

Le Centre des métiers de la mer doit enrichir “sa carte des formations” recommande la CTC

Publié le

La Chambre territoriale des comptes a rendu son rapport d'observation sur le Centre des métiers de la mer de Polynésie. La CTC a examiné les comptes et la gestion de l’établissement public administratif au cours des exercices 2015 et suivants.

Publié le 24/06/2021 à 15:58 - Mise à jour le 24/06/2021 à 15:59
Lecture < 1 min.

La Chambre territoriale des comptes a rendu son rapport d'observation sur le Centre des métiers de la mer de Polynésie. La CTC a examiné les comptes et la gestion de l’établissement public administratif au cours des exercices 2015 et suivants.

Selon la CTC, peu d’évolutions ont eu lieu depuis 2015. Les remarques faites par la Chambre lors du dernier rapport restent valables…

“Le CMMFP occupe une place centrale dans le domaine de la formation aux métiers de la mer en Polynésie française et a ainsi vocation à soutenir le développement des métiers liés à l’économie bleue. Toutefois, en dépit de l’élargissement statutaire des missions depuis 2014, l’essentiel de celles-ci restent centrées sur des formations aux métiers du commerce et de la pêche maritime, agréées et reconnues au niveau international”, regrette la Chambre.

“Le centre rencontre des obstacles pour établir annuellement la programmation de ses formations et s’y tenir. A ce titre, les besoins exprimés par les professionnels semblent certes très évolutifs mais peu anticipés”, relève également la CTC.

La Chambre territoriale des comptes recommande entre autres au CMMPF de participer “activement et sans délai à l’élaboration d’un schéma directeur de la formation aux métiers de la mer” mais aussi d’enrichir dès cette année “la carte des formations du centre en utilisant les potentialités de la nouvelle implantation” du centre à Arue.

Le rapport complet de la CTC est consultable ICI

infos coronavirus