jeudi 19 mai 2022
A VOIR

|

Budget communal : mode d’emploi pour les élus des Raromatai

Publié le

Le budget communal n’a désormais plus de secret pour certains élus des Raromatai : les tavana ont assisté à une formation sur le budget dispensée par le syndicat pour la promotion des communes (SPCPF). Un apprentissage qui leur permet de mieux interpréter les mouvements financiers opérés au sein de leur commune.

Publié le 05/03/2022 à 15:00 - Mise à jour le 05/03/2022 à 16:13
Lecture 2 minutes

Le budget communal n’a désormais plus de secret pour certains élus des Raromatai : les tavana ont assisté à une formation sur le budget dispensée par le syndicat pour la promotion des communes (SPCPF). Un apprentissage qui leur permet de mieux interpréter les mouvements financiers opérés au sein de leur commune.

Fonctionnement, investissements, dépenses, recettes… le budget communal a été entièrement décortiqué pour permettre aux élus de mieux comprendre les finances des communes. De manière ludique, ils apprennent la composition du budget communal annuel. “Tous les ans, on est amené à voter un budget. Mais parfois dans sa lecture, le budget est si difficile que certains élus ne comprennent pas ou du moins ne savent pas comment le lire. Au travers de ces 2 jours de formation, on vient éclaircir la lecture de ce budget et leur apporter leur place dans sa construction” explique Rauhere Bourbe, élue et formatrice du SPCPF.

D’où proviennent les fonds, comment investir pour mener à bien les projets communaux : les maires et conseillers municipaux ont plus de visibilité sur leurs droits et devoirs quant à l’utilisation des deniers publiques. “Il faut comprendre que le budget c’est un mécanisme, mais c’est surtout un outil qu’ils ont entre les mains pour pouvoir développer leur commune… Comment on fait pour dégager des fonds soit pour faire de l’investissement soit pour faire de l’emprunt ou du moins de l’excédent en fonctionnement pour pouvoir embaucher ou pour faire de l’épargne” précise la formatrice.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Un sujet pas toujours évident pour les élus, surtout pour ceux dont c’est le premier mandat. “C’est un plus, pour renforcer nos connaissances, en tant qu’élu. Il ne manque plus que la pratique à faire, et comme ça, on ne votera plus un budget sans le comprendre confie Martial Terorohauepa, conseiller municipal de Tahaa. “Quand tu es élu, tu n’as pas toutes ces connaissances” admet Lucky Taurua, conseiller municipal de Maupiti.

Grâce à cette formation, les élus pourront participer à l’élaboration du budget de leur collectivité. Pour rappel, c’est le maire qui est responsable des finances de sa commune.

infos coronavirus