jeudi 18 août 2022
A VOIR

|

Communiqué

Décès d’Yves Lemaître, membre fondateur de l’Académie tahitienne

Publié le

Après une vie dédiée au Reo Tahiti, Yves Lemaître de l’Académie tahitienne est décédé hier soir, à l’âge de 87 ans. Il venait d’augmenter le système phonologique du Reo tahiti d’une consonne supplémentaire le ‘eta, et d’un système de voyelles dites allongées qui porte à 10 leur nombre.

Publié le 20/07/2022 à 15:58 - Mise à jour le 20/07/2022 à 16:03
Lecture < 1 min.

Après une vie dédiée au Reo Tahiti, Yves Lemaître de l’Académie tahitienne est décédé hier soir, à l’âge de 87 ans. Il venait d’augmenter le système phonologique du Reo tahiti d’une consonne supplémentaire le ‘eta, et d’un système de voyelles dites allongées qui porte à 10 leur nombre.

Né le 15 septembre 1935 à Saint Brieuc en Bretagne, ce mathématicien se découvre une passion pour le Reo Tahiti.  En 1972, il soutient une thèse de doctorat portant sur « la Phonologie du Tahitien suivie d’un lexique du tahitien contemporain », sous la direction du professeur André-Georges Haudricourt, linguiste, directeur de recherche au CNRS.

L’Office de la recherche scientifique et technique d’outre-mer – ORSTOM, publie dès 1973 le lexique du tahitien contemporain Tahitien-français, français-tahitien d’Yves Lemaître dans lequel apparaît pour la première fois, la transcription de deux traits spécifiques du système phonologique de la langue tahitienne : l’arrêt glottal et la longueur vocalique, en usage aujourd’hui sous les appellations de ‘eta et de tārava.

En effet, l’absence ou la présence de ces traits sonores provoque un changement de sens dans les mots.

Le 2 juillet 1974, il est installé avec ses pairs à l’Académie tahitienne, avant d’être nommé à la direction du centre ORSTOM de Papeete en 1975.

infos coronavirus