mardi 29 septembre 2020
A VOIR

|

L’OMS voit une « chance réaliste de stopper » le coronavirus

Publié le

L'OMS a estimé mardi qu'il y avait une "chance réaliste de stopper" la propagation dans le monde du nouveau coronavirus, désormais officiellement appelé "COVID-19".

Publié le 11/02/2020 à 9:57 - Mise à jour le 11/02/2020 à 10:16
Lecture < 1 min.

L'OMS a estimé mardi qu'il y avait une "chance réaliste de stopper" la propagation dans le monde du nouveau coronavirus, désormais officiellement appelé "COVID-19".

« Si nous investissons maintenant (…) nous avons une chance réaliste de stopper cette épidémie », a déclaré le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d’une conférence de presse à Genève, où siège l’OMS.

Il a aussi annoncé que le nouveau coronavirus se nommait dorénavant COVID-19 après s’être provisoirement appelé « 2019-nCoV ».

La nouvelle dénomination a été choisie de manière à être « facile à prononcer », tout en restant sans référence « stigmatisante » à un pays ou à une population en particulier, a-t-il souligné.

Il a expliqué que « CO » signifiait corona, « VI » virus et que « D » avait été choisi pour « disease » (maladie en anglais). Le chiffre 19 indique l’année de son apparition (2019).

La transcription officielle de l’OMS met toutes les lettres en capitales.

Quelque 400 scientifiques du monde entier ont entamé mardi une rencontre de deux jours sous les auspices de l’OMS destinée à intensifier la lutte contre cette maladie.

À l’ouverture de la conférence, Tedros avait qualifié cette épidémie de « très grave menace » pour le monde, appelant les pays et les scientifiques à intensifier les efforts et la coordination pour en venir à bout.

Il a aussi fait observer que « les virus pouvaient avoir des conséquences plus puissantes que n’importe quel acte terroriste ».

Plus de 42 600 personnes ont été contaminées en Chine continentale, et au moins 1 016 d’entre elles sont mortes. En dehors, le virus a tué deux personnes (une aux Philippines et une à Hong Kong) et plus de 400 cas ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires.

Le patron de l’OMS a aussi émis la crainte de voir l’épidémie gagner des pays aux moyens sanitaires fragiles. « Si le virus parvient à entrer dans un système de santé plus faible, cela peut provoquer le chaos », a-t-il dit.

SourceAFP

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les membres du Polynesian Kingdom of Atooi expulsés du...

Les représentants du mouvement Polynesian Kingdom of Atooi qui revendiquent les terres du marae Arahurahu de Paea ont été expulsés ce mercredi matin....

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de...

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV