dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

Instagram dévoile des outils de lutte contre le harcèlement

Publié le

Instagram a annoncé ce lundi mettre en place de nouveaux outils de lutte contre le harcèlement en ligne, dans un souci de garantir un "environnement sûr" pour ses utilisateurs.

Publié le 08/07/2019 à 17:07 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:20
Lecture < 1 min.

Instagram a annoncé ce lundi mettre en place de nouveaux outils de lutte contre le harcèlement en ligne, dans un souci de garantir un "environnement sûr" pour ses utilisateurs.

Parmi ces nouveaux dispositifs figure un avertissement, généré par un logiciel d’intelligence artificielle, qui sera adressé aux personnes souhaitant publier des remarques injurieuses sur la populaire application de partage d’images.

« Cette intervention donne aux personnes l’occasion de réfléchir et d’annuler leur remarque, et cela permet au destinataire de ne pas recevoir ce commentaire néfaste », a expliqué Adam Mosseri, le patron d’Instagram.

Un autre outil baptisé « restriction » vise à réduire un éventuel flot de remarques négatives sur le compte d’un utilisateur victime de harcèlement. Cette fonctionnalité est destinée à un utilisateur réticent, par crainte d’envenimer la situation, à bloquer ou à se désabonner du compte d’un harceleur. 

L’utilisateur pourra plus ou moins restreindre l’influence d’une personne cherchant à lui nuire en approuvant ou pas ses commentaires et en les rendant ainsi visibles ou non pour les autres. « Les personnes restreintes ne pourront pas voir si vous êtes actif sur Instagram ni si vous avez lu leurs messages directs », a expliqué M. Mosseri.

infos coronavirus

Malgré la Covid, forte affluence au marché de Papeete le dimanche

Alors que les bars, discothèques et salles de sport sont fermés et les animations commerciales en plein air interdites, le marché de Papeete, lui, était encore bondé ce dimanche. La direction a renforcé son dispositif afin de lutter contre la propagation du coronavirus, mais il reste difficile de faire respecter la distanciation sociale en raison de l'affluence...

À Raiatea, le ma’a tahiti pour aider les jeunes à s’en sortir

Pour sortir du marasme économique, à Raiatea, une famille de Tumaraa mise sur un savoir-faire ancestrale : le "ahi ma'a". Depuis le début de la crise, plusieurs jeunes se retrouvent sans emploi, et le retour aux sources pourrait les aider à sortir de ce mauvais pas...

Eugène Sommers, président du CESEC : « Il y a 640 milliards qui dorment » dans les banques

Afin de faire un tour d’horizon de l’actualité, Eugène Sommers, président du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel de la Polynésie française (CESEC), était l'invité de notre journal :