vendredi 4 décembre 2020
A VOIR

|

En Inde, la police fait respecter le confinement à coups de bâton

Publié le

L'Inde est sous confinement total depuis le 24 mars pour lutter contre la propagation du Covid-19. Et la police n'hésite pas à utiliser la violence pour faire respecter les règles.

Publié le 30/03/2020 à 16:25 - Mise à jour le 30/03/2020 à 16:32
Lecture < 1 min.

L'Inde est sous confinement total depuis le 24 mars pour lutter contre la propagation du Covid-19. Et la police n'hésite pas à utiliser la violence pour faire respecter les règles.

Comme d’autres pays, l’Inde a imposé un confinement total à son milliard d’habitants pour lutter contre la propagation du Covid-19. Débuté le 24 mars, il est prévu de durer 21 jours.

Pour faire respecter le couvre-feu aux personnes qui n’ont pas de raison valable d’être dans les rues ou qui ne respectent pas les mesures de distanciation, les autorités indiennes ont mis en place un peu partout des barrages de police. Les contrevenants risquent un an de prison.

Mais la police indienne préfère une autre sanction plus immédiate : frapper les gens à coups de bâton, les forcer à faire des squats, des pompes, ou encore à se mettre dans des positions humiliantes…

Plusieurs vidéos à ce sujet circulent sur les réseaux sociaux, mettant en lumière cette violence policière subie par la population indienne.

L’Inde comptabilise pour le moment 1 251 cas confirmés et 32 morts.

infos coronavirus