dimanche 1 août 2021
A VOIR

|

De jeunes athlètes en stage à Moorea

Publié le

Immersion triathlon sur l’Île-sœur. Pendant une semaine les jeunes pratiquants cette discipline au fenua, ont été accompagnés. Objectif : détecter les espoirs polynésiens et leur permettre d’approcher le haut niveau. Une manière de préparer la jeune garde aux prochaines compétitions locales et internationales.

Publié le 28/02/2021 à 14:32 - Mise à jour le 28/02/2021 à 14:32
Lecture 2 minutes

Immersion triathlon sur l’Île-sœur. Pendant une semaine les jeunes pratiquants cette discipline au fenua, ont été accompagnés. Objectif : détecter les espoirs polynésiens et leur permettre d’approcher le haut niveau. Une manière de préparer la jeune garde aux prochaines compétitions locales et internationales.

Nager, courir et rouler. Ils ont entre 12 et 17 ans et sont mordus de triathlon. Dix d’entre eux font partie de la jeune élite polynésienne. Trois autres ont été retenus pour intégrer la sélection l’année prochaine. Encadrés par les entraineurs des clubs de Tahiti et Moorea, ces champions en herbe perfectionnent leurs compétences dans chaque discipline avec un travail spécifique en cyclisme. Sous la houlette de Rémy Ségard, directeur technique de la fédération tahitienne de triathlon, ils travaillent “sur la conduite motrice, sur l’équilibre et le poste de pilotage.”

Les jeunes triathlètes entament leurs journées à l’aube et les terminent en fin d’après-midi avec un hébergement sur place.  Le but de ce premier stage est d’évaluer la progression des jeunes licenciés grâce à des tests. De voir “si leur niveau a évolué, s’ils régulent ou s’ils régressent pour permettre à tous les entraineurs de les aider, de les accompagner dans leur planification.” Autour de cet entrainement, les triathlètes profitent de séances de renforcement, d’étirements et de relaxation. 

“Le but vraiment de ce groupe là, c’est d’emmener les jeunes, les meilleures filles ou les meilleurs garçons vers le plus haut niveau et notamment la qualification pour les championnats de France.” Les jeunes sportifs vont également passer leur diplôme de premiers secours, pour être capable de réagir face à toutes les situations pendant les compétitions. La première est prévue le 7 mars.

infos coronavirus