samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Vidéos – Un jeune D.J. de Punaauia enflamme le Web

Publié le

Publié le 09/09/2018 à 15:09 - Mise à jour le 09/09/2018 à 15:09
Lecture 2 minutes

Sur l’application Tik Tok, qui permet de réaliser son propre clip et de se filmer, ils sont aujourd’hui des centaines à travers le monde à danser sur la même chorégraphie…et sur une unique bande son : « Punaauia Street ».

Au point même que sur Youtube, vient de se créer un « Punaauia Street Challenge » sur lequel se mesurent des internautes de tout pays.   Et chacune des vidéos sur lesquels ils apparaissent est vue plusieurs milliers de fois.

>>> Lire aussi : Vidéos – In my feelings challenge, le nouveau défi risqué du web

Ce titre, c’est un ado de 17 ans qui l’a produit depuis son fare à Punaauia : Tehotu Lee, alias SKDR. Ce DJ débutant, comme il se définit, l’a conçu pour ses copains, sur un simple ordinateur portable au mois d’avril dernier.

Mais il y a une dizaine de jours, il a décidé de le poster sur Soundcloud, un site spécialisé. Et un coup de main du destin a fait le reste. « Une fille de Taravao l’a utilisé sur Tik Tok. De là, plein d’étrangers ont commencé à le partager », explique le lycéen.

 

> Près de 280 000 vues en quelques jours

Sur Soundclound, le remix a été écouté plus de 40 000 fois et sur Youtube, la première vidéo, qui n’a pas été postée par Tehotu, frôle les 280 000 vues….en quelques jours à peine. Un succès inattendu.

 « Je suis choqué de voir tout ça. En Russie, en Amérique, en France…partout dans le monde. Ce me fait vraiment plaisir », sourit il.

Aujourd’hui, de nombreux internautes étrangers cherchent la signification des paroles, notamment le « 3 pontons » qui revient en boucle. D’autres prédisent un succès plus grand encore au titre qu’ils partagent sur divers sites de musique. Un destin improbable pour ce remix made in fenua aux sonorités de Ori Deck.

Mais Tehotu garde la tête froide. Le jeune homme, qui entend s’engager dans l’armée, ne cherche pas à tirer profit de ce succès : « Je compose des musiques juste pour mes collègues. L’argent ne m’intéresse pas trop. Je préfère rester simple et ne pas être trop connu ».

Reste que grâce à l’adolescent, le nom de Punaauia et celui du spot des 3 pontons sont aujourd’hui connus de fans du monde entier.

J-B. C. 

Le remix « Punaauia Street » sur Youtube 

De nombreux internautes utilisent le remix sur l’application Tik Tok 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu