dimanche 1 août 2021
A VOIR

|

Quand l’appel des to’ere se fait trop fort

Publié le

Publié le 11/03/2019 à 13:41 - Mise à jour le 11/03/2019 à 13:41
Lecture < 1 min.

Il est des choses qu’on ne peut s’empêcher de faire, surtout lorsque la passion nous habite. C’est un peu ce qui est arrivé, samedi en pleine course de La Tahitienne, à la danseuse Tumata Vairaaroa.
 
Dans une vidéo qu’elle a partagée dimanche sur sa page Facebook, on la voit bifurquer du cortège de femmes pour se ruer vers des musiciens installés devant l’école de danse Tokoragi, à Arue.
 
Emportée par le rythme, la jeune femme, qui participait à la course vêtue d’un costume de danse, a improvisé une prestation de ‘ori tahiti, pour le plus grand plaisir des passants et des musiciens.
 
Sa vidéo dépassait déjà les 47 000 vues deux jours après sa publication. Un chiffre qui n’est néanmoins pas un record pour cette passionnée de danse qui a réussi l’exploit de dépasser le million de vues avec la vidéo d’un slow motion de ‘ori tahiti.
 

Rédaction web

infos coronavirus