mercredi 16 juin 2021
A VOIR

|

Vidéo – Le stress monte à l’approche des Championnats du monde de va’a vitesse

Publié le

Publié le 05/06/2018 à 15:10 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:53
Lecture 2 minutes

Le mois de juillet approche et avec lui l’événement sportif de l’année : les championnat du monde de va’a vitesse. Le stress monte, les derniers préparatifs se mettent en place. Le président Edouard Fritch a rendu visite au comité ce mercredi : « Il reste moins de 40 jours et naturellement l’inquiétude grandit parce qu’on s’approche du jour J et l’objectif aujourd’hui c’était de venir à l’encontre de l’équipe qui prépare toute l’organisation ». 

L’organisation est principalement composée de jeunes. Moyenne d’âge : 24 ans. « Ce sont des jeunes CVD, CAE, des jeunes qui n’ont jamais travaillé qui se sont chargé d’organiser sous la houlette de monsieur Jean Chicou et force est de constater qu’on va vers un très très bon résultat », estime le président du Pays. 

Seule vraie préoccupation et pas des moindres : le site de Aorai Tini Hau. « On va terminer la phase 1. Ce ne sera pas la phase définitive. Il faudra que l’on veille à ce que les aménagements soient prêts pour accueillir les 2 000 athlètes. » 

En tout, 4000 personnes sont attendues en permanence sur le site durant l’événement. Des sportifs, touristes, spectateurs, mais aussi de nombreux médias. « Trois télévisions étrangères viennent (…) mais au-delà des télévisions, sur la toile beaucoup de choses vont se faire (…) Ce sera une dizaine de jours où la Polynésie occupera le premier plan. Il faut que l’on en profite pour se faire voir, pour qu’on nous regarde pendant ce temps-là. » 
 

Rédaction web (Interview : Matahi Tutavae)

infos coronavirus