mercredi 12 mai 2021
A VOIR

|

Va’a : Tahiti perd sa place de leader

Publié le

Publié le 14/05/2016 à 9:51 - Mise à jour le 27/06/2019 à 11:00
Lecture < 1 min.

Tahiti, imbattable en va’a ? On y croyait, jusqu’à ce qu’entre en piste la Nouvelle-Zélande…Venue cette année défendre leurs chances par centaines, les rameurs kiwis ont raflé à la Polynésie sa réputation de leader de la discipline.

Avec un total de 30 médailles d’or, 27 d’argent et 22 de bronze, la Nouvelle-Zélande a été sacrée, dimanche, Championne du monde de va’a 2016. Tahiti se retrouve donc sur la seconde marche du podium avec 24 médailles d’or, 16 d’argent et 7 de bronze, juste devant l’Australie et ses 11 médailles d’or.

C’est une déconvenue de taille pour les rameurs du fenua. On s’en souvient, il y a deux ans lors des précédents Championnats du monde, qui se déroulaient à Rio, Tahiti n’avait laissé planer aucun doute au sujet de sa suprématie, décrochant pas moins de 31 médailles d’or, soit 22 de plus que l’Australie, son poursuivant.

Reste que la Nouvelle, Zélande n’avait pas participé en 2014 alors qu’en 2016, elle a mobilisé une délégation de plusieurs centaines de rameurs. La Polynésie connait désormais sa principale rivale. Nos Aito savent ce qu’il leur reste à faire pour prendre leur revanche et récupérer leur titre, à domicile, lors des prochains championnats du monde qui se dérouleront à Tahiti en 2018.

Retrouvez le détail des médailles en cliquant ici.

Rédaction web

Le haka de la victoire par les rameurs Néo-Zélandais

infos coronavirus