samedi 10 avril 2021
A VOIR

|

Tahiti Pearl Regatta : le compte-rendu de la deuxième journée

Publié le

Publié le 10/05/2018 à 7:05 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:54
Lecture 2 minutes

La Tahiti Pearl Regatta a souffert du manque de vent pour sa deuxième journée de course, ce jeudi entre Raiatea et Bora Bora. Les équipages engagés ne se sont pas laissés abattre pour autant et ont avalé les 5MN du parcours banane en un peu plus d’1h30.

En monocoques division 1, ce sont les speedfeet Neva Neva, Horo Horo et Tei Tei qui ont su le mieux tirer leur épingle du jeu.

En division 2, le skipper Roland Marti et son bateau Unim termine en tête du classement, devant le Diabolic d’Hervé Bride. L’équipage néo-zélandais Rumpus, qui accueillait pour cette manche le navigateur Loïck Peyron à bord, complète le podium en temps compensé.

En multicoques, Pearl Romance, Trésors de Tahiti et Mama Ruau prennent les trois premières places.
 
La deuxième étape, un rallye entre Raiatea et Bora Bora d’une longueur annoncée de 27MN, a été raccourcie à 7MN faute de vent.

Après un très beau départ commun sous spi, seule la pirogue à voile Tohora Iti a réussi une échappée, laissant le reste de la flotte batailler dans la pétole pour sortir du lagon de Taha’a. Il aura fallu un peu plus de deux heures aux équipages pour réussir à rejoindre le large. Le comité de course a donc préféré raccourcir la manche pour permettre à tous les bateaux d’avoir un classement et de rallier Bora Bora avant la nuit. Cette 4è étape voit Horo Horo (division 1), Unim (Division 2), Makatea (Multicoques) et le Loup (Cruising) s’imposer à la première place.
 
Ironie du sort, le vent s’est finalement levé après le début de la procédure de raccourcissement de la 4ème étape, laissant une pointe d’amertume aux régatiers. 

Les équipages ont repris la mer vendredi matin pour la 3ème journée de course et tenteront de redistribuer les cartes du classement général, actuellement dominé par Neva Neva (Div 1), Unim (Div 2), Pearl Romance (Multicoques) et le Loup (Cruising).
 

D’après communiqué

infos coronavirus