jeudi 18 août 2022
A VOIR

|

Communiqué

Réunion de travail avec la fédération tahitienne de football et le ministre Naea Bennett

Publié le

COMMUNIQUÉ - Le ministre de la Jeunesse, en charge des Sports, Naea Bennett, a participé à une réunion de travail dans les bureaux de la fédération tahitienne de football (FTF), jeudi 30 juin dernier, en présence notamment de Sarah Solemale, senior manager FIFA, Franck Castillo, secrétaire général de l’OFC, et Patrick Jacquemet, directeur du développement du football de l’Océanie.

Publié le 12/07/2022 à 13:54 - Mise à jour le 12/07/2022 à 13:54
Lecture 2 minutes

COMMUNIQUÉ - Le ministre de la Jeunesse, en charge des Sports, Naea Bennett, a participé à une réunion de travail dans les bureaux de la fédération tahitienne de football (FTF), jeudi 30 juin dernier, en présence notamment de Sarah Solemale, senior manager FIFA, Franck Castillo, secrétaire général de l’OFC, et Patrick Jacquemet, directeur du développement du football de l’Océanie.

La FIFA, représentée par Sarah Solemale, a souhaité dans le cadre du dialogue constructif avec le gouvernement polynésien et le ministère en charge des Sports, alerter celui-ci sur le volet du règlement des litiges en matière sportif au sein du football. Il était question notamment de la formalisation d’une juridiction arbitrale du sport au sein de FTF, chargée de la médiation et du règlement des litiges sportifs, selon une architecture à définir, et ce, en conformité avec les statuts de la FIFA. Le ministre Naea Bennett, a convenu que ce travail réglementaire devait se faire dans le cadre des travaux actuels de rédaction du code du sport polynésien, et invite la FTF à s’y joindre.

Franck Castillo et Patrick Jacquemet ont partagé leur volonté de professionnaliser le football en Polynésie. Pour atteindre cet objectif, des réunions de travail seront organisées. Ce sujet sera abordé lors de la visite des locaux de l’OFC en Nouvelle-Zélande par le ministre en charge des Sports, le 22 juillet prochain, au retour de sa mission à Suva, aux îles Fidji, qui accueillent la OFC WOMEN’S NATION CUP 2022, compétition à laquelle participeront nos VAHINE URA.

(Crédit photo : présidence de la Polynésie française)

C’était aussi l’occasion pour le ministre, de recevoir son diplôme de Brevet de moniteur de football, des mains du Président de la FTF, Thierry Ariiotima et de Patrice Flaccadori, directeur technique, en charge de la délivrance de la formation diplômante (BMF). “Il faut noter qu’il y avait uniquement 2 territoires ultramarins qui n’étaient pas habilités comme organisme de formation, c’était la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française. Mais à force de demander et de ne rien lâcher, on a eu cette opportunité. La Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie sont inscrites au registre national des certifications professionnelles. Avec cette parité territoriale, nous sommes devenus “organisme de formation’’ depuis 2 ans”, a indiqué Patrice Flaccadori.

Plus de 30 stagiaires ont reçu leur diplôme ou attestation après avoir suivi le module comprenant 179 heures de formation en centre, et 346 heures de mise en situation professionnelle.

infos coronavirus