vendredi 25 juin 2021
A VOIR

|

Le trophée de l’Amiral endeuillé

Publié le

Publié le 27/05/2016 à 16:01 - Mise à jour le 27/06/2019 à 11:00
Lecture < 1 min.

Le trophée de l’Amiral marqué par un événement très rare, ce samedi.
La 14ème édition de la course qui s’est déroulée entre Taaone et le motu Martin s’est achevée par un décès.
Un rameur de l’équipe de la gendarmerie, Philippe Villaume, a succombé à un arrêt cardiaque 3 minutes après avoir franchi la ligne d’arrivée. Ce sportif confirmé avait 45 ans, et ramait depuis 5 années. Ce sont nos confrères de Polynésie première qui l’ont révélé à la mi-journée. 
Manu Teinauri, l’entraineur de l’équipe CLSG, interrogé par André Vohi, raconte : “Ca m’a fait rappeler le hawaiien avec EDT… malheureusement pour nous, il y est resté. Il était derrière moi, il me parlait pendant la course pour encourager tout le monde, comme à son habitude… c’est un gaillard, un viking, c’est l’un des rares popa’a qui tenait la route avec nous, les locaux, et c’était un très bon barreur aussi…”
 
Rédaction web

 

infos coronavirus