lundi 1 mars 2021
A VOIR

|

Le confinement de deux petits champions du monde de jiu-jitsu brésilien

Publié le

Emmy et Dimitry Yuen Foo sont deux petits champions du monde de jiu-jitsu brésilien. Et pour rester au top, l’entraînement se poursuit même en confinement...

Publié le 04/04/2020 à 14:34 - Mise à jour le 05/04/2020 à 9:41
Lecture < 1 min.

Emmy et Dimitry Yuen Foo sont deux petits champions du monde de jiu-jitsu brésilien. Et pour rester au top, l’entraînement se poursuit même en confinement...


« C’est le confinement, c’est pas les vacances », lance la petite Emmy.

A seulement 7 ans et demi et 6 ans, son frère Dimitry et elle sont deux petites terreurs des tatamis. Ils ont raflé de belles médailles d’or en début d’année lors de compétitions de jiu-jitsu brésilien aux Etats-Unis et, même en confinement, ils ne se reposent pas sur leurs lauriers : « On s’entraîne du lundi au dimanche, on fait du renforcement musculaire. On fait les techniques, après on fait les combats. »

Lire aussi – Dimitry et Emmy Yuen Foo : hauts comme trois pommes et champions du monde de jiu-jitsu brésilien

Les enfants s’entraînent deux heures par jour. Mais sans les copains de leur club Seasiders, ce n’est pas la même chose : « Mon coach me manque… » confie Dimitry.

Qu’on se rassure toutefois, le frère et la sœur ont aussi d’autres occupations : « On joue au sable, on s’entraîne, on fait nos devoirs, on aide maman et papa à nettoyer la maison.« 

Et même à récolter les patates douces dans le fa’a’apu. Et parce que la vérité sort de la bouche des enfants, Emmy et Dimitry ont un petit message : « Ce n’est pas parce qu’on reste chez soi que la vie s’arrête, la vie continue. Restez chez vous et prenez soin de vous. »

infos coronavirus