dimanche 29 mars 2020
A VOIR

|

Jiu-jitsu : Les jeunes de Seasiders BJJ remportent 6 médailles aux Pan Kids

Publié le

Une délégation tahitienne s’est illustrée ce week-end au championnat de jiu-jitsu brésilien Pan Kids, aux Etats-Unis, en remportant 6 médailles : trois en or, une d’argent et deux de bronze.

Publié le 10/02/2020 à 11:19 - Mise à jour le 11/02/2020 à 15:17
Lecture < 1 min.

Une délégation tahitienne s’est illustrée ce week-end au championnat de jiu-jitsu brésilien Pan Kids, aux Etats-Unis, en remportant 6 médailles : trois en or, une d’argent et deux de bronze.

Les Seasiders de Titioro ont fait le plein de médailles, samedi et dimanche derniers aux Pan Kids, un championnat organisé par la Fédération internationale de jiu-jitsu brésilien.

Huit jeunes du fenua étaient en lice face à de nombreux combattants issus de plusieurs pays. Les combats se sont tenus au Walter Pyramid de Long Beach.

Au terme de la première journée, Dimitry Yuen Foo, 7 ans, a obtenu la médaille de bronze ; et sa petite-sœur Emmi Yuen Foo, 6 ans, une médaille d’or. Toanui Haoatai a remporté une médaille de bronze et Ila Mong Yen complète ces belles victoires avec une médaille d’or.

PANKIDS 2020 1ER JR DE COMPÉTITION Les résultats de la 1er journée de compétition DIMITRY YUEN FOO 🥉(bronze)TOANUI…

Posted by Seasiders BJJ on Saturday, February 8, 2020

Dimanche, Tahaki Atiu a dû s’incliner au premier combat, et Hauragi Tehaamoana est sorti en quarts de finale. Mais Ravanui Teuira a remporté une médaille d’argent, et Mohutea Harua une en or.

Aujourd'hui était la dernière journée de compétition Donc,Tahaki ATIU (sortie au 1er combat)Hauragi TEHAAMOANA…

Posted by Seasiders BJJ on Sunday, February 9, 2020

Le bilan est donc très bon pour cette délégation coachée par Marere Coquil. Les champions arrivent mercredi soir au fenua.

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La Nouvelle-Zélande ordonne à son tour un confinement général

Les Néo-Zélandais vont à leur tour devoir se confiner, et ce pendant quatre semaines à compter de mercredi, afin de contenir la propagation du Covid-19, a annoncé lundi la Première ministre Jacinda Ardern.

Covid-19 : confinés, les surfeurs continuent de rider… à...

Pour éviter la propagation du coronavirus Covid-19, la population est appelée à rester chez elle et à ne sortir que dans certains cas (faire les courses, pour une visite médicale...). Tous les sports nautiques sont également interdits. Les surfeurs doivent ainsi s'adapter, et ils ne manquent pas d'imagination pour continuer à surfer, mais... de chez eux !

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV