Le club de Jiu-Jitsu de Raiatea se prépare à affronter les champions internationaux

Publié le

Dix athlètes du club de Jiu-Jitsu de Raiatea s'entrainent depuis plusieurs mois déjà, en vue d’un déplacement aux Etats-Unis, dans la ville de Las Vegas. Trois d’entre eux participeront notamment aux championnats du monde de Jiu-Jitsu brésilien. L’objectif est bien sûr de remporter le maximum de victoire.

Publié le 02/07/2023 à 13:29 - Mise à jour le 02/07/2023 à 13:36

Dix athlètes du club de Jiu-Jitsu de Raiatea s'entrainent depuis plusieurs mois déjà, en vue d’un déplacement aux Etats-Unis, dans la ville de Las Vegas. Trois d’entre eux participeront notamment aux championnats du monde de Jiu-Jitsu brésilien. L’objectif est bien sûr de remporter le maximum de victoire.

Le coach donne quelques conseils avant de commencer et c’est parti pour près de deux heures d’entraînement en continu. Ils sont une dizaine et ils s’entrainent depuis près de quatre mois pour participer aux événements jiu-jitsu qui se tiendront entre le 31 août et le 2 septembre à Las Vegas, dans l’état du Nevada. Et depuis le début du mois de juin, les entrainements sont encore plus intensifs. Trois fois par jour, les dix athlètes du club de Jiu-Jitsu de Raiatea sélectionnés pour participer aux compétitions, se retrouvent pour perfectionner leurs techniques de lutte, de combat au sol et de soumission. L’objectif principal est de se préparer physiquement, mais aussi de préparer son mental pour venir à bout de ses adversaires. Tuteao Tuuhia, président du club Ariimat explique qu’il s’agit d’une préparation sur vingt-cinq semaines « là actuellement, on est sur une phase de sparing où on essaie justement de mettre en place ce qu’on a vu dans des situations réelles avec de la vitesse, de la force et beaucoup d’intensité de façon à reproduire au mieux que possible les sensations du jour J de la compétition.« 

Parmi les dix athlètes sélectionnés, trois participeront aux World master IBJJF Jiu-Jitsu championship 2023. C’est une première pour Heimiri Tenatoofa, mais elle n’a pas pour autant droit à un traitement de faveur. Au contraire, ils faut s’entrainer encore plus pour être prêt à affronter les athlètes internationaux. Et à l’entraînement, filles et garçons sont souvent face à face. Pour Kenny Liaut, le moteur c’est l’envie de participer à un tel événement et de décrocher des médailles et c’est pourquoi ils sont si pointilleux sur la préparation « ce n’est pas rien quand même d’aller jusqu’au États-Unis. Voilà, c’est de l’investissement niveau temps, un investissement financier aussi pour certains. C’est toute une organisation qui est derrière, qui fait qu’on essaie d’être préparé au mieux pour y aller. »

L’équipe s’envolera vers les États-Unis le 28 août pour le Jiu-Jutsu CON international et le World master IBJJF Jiu-Jitsu championship qui se tiendront au Las Vegas convention center du 31 août au 2 septembre. Ils seront accompagnés du champion de Jiu-Jitsu Dany Gérard.

– PUBLICITE –

Dernières news