dimanche 15 mai 2022
A VOIR

|

Football – Tournée européenne pour les Vahine Ura

Publié le

En pleine préparation à la Coupe des Nations de l’OFC, la sélection nationale féminine entrainée par Stéphanie Spielmann s'est envolée ce vendredi matin en direction de l’Hexagone. Au programme : une tournée européenne avec 3 rencontres de prestige : 2 face aux Luxembourg et 1 contre Andorre. Une première historique pour les Vahine Ura et le football féminin du fenua.

Publié le 11/02/2022 à 11:41 - Mise à jour le 11/02/2022 à 11:41
Lecture 2 minutes

En pleine préparation à la Coupe des Nations de l’OFC, la sélection nationale féminine entrainée par Stéphanie Spielmann s'est envolée ce vendredi matin en direction de l’Hexagone. Au programme : une tournée européenne avec 3 rencontres de prestige : 2 face aux Luxembourg et 1 contre Andorre. Une première historique pour les Vahine Ura et le football féminin du fenua.


Comme pour l’AS Pirae, les Vahine Ura ont elles aussi dû montrer patte blanche avant d’embarquer en direction de l’Hexagone. En partance ce matin à la première heure pour une tournée européenne dans le cadre de leur préparation à la Coupe des Nations de l’OFC, les filles sélectionnées ont dû toutes se faire dépister contre le Covid. “C’est une grosse pression car on approche du jour J. Donc à l’école ou quand on sort, on fait vraiment attention, on n’oublie pas les gestes barrières, on met les masques… On veut prendre cet avion et on espère être toutes négatives” confie la footballeuse Krystal Vivish.

Attendues à Strasbourg, leur camp de base pendant toute la durée de leur séjour, les coéquipières de Gwendoline Fournier s’apprêtent à vivre une aventure sportive qu’aucune autre sélection féminine tahitienne n’a encore eu la chance d’expérimenter, à savoir une tournée européenne : “On avait le souci de trouver des matchs amicaux, en Océanie, c’est compliqué avec la situation sanitaire. Alors on a fait le choix de partir en Europe pour regrouper toutes les filles ensemble, et aussi pour pouvoir jouer contre des nations européennes, pour, à un moment donné, arrêter de croire que Tahiti c’est toujours petit, et voir ce que ça donne contre le Luxembourg et Andorre, voir où en est, quels seront les résultats et ce qui nous restera à travailler” explique la sélectionneuse Stéphanie Spielmann.

Le 17 février prochain, les protégées de Stéphanie Spielmann seront opposées au Luxembourg, la 122ème nation au classement FIFA. Un match retour est programmé 2 jours plus tard en France avant un ultime match test face aux joueuses d’Andorre : “Toutes les filles qui sont là sont méritantes, elles ont beaucoup travaillé. Le staff également, il est avec nous depuis le début. On compte pas nos heures. On travaille vraiment beaucoup. Il ne faut pas aller trop vite, mais il ne faut pas non plus perdre trop de temps, et c’est important qu’on sache maintenant où on en est pour savoir où on veut aller”.

Fort de 8 joueuses évoluant en métropole et d’une aux États-Unis, l’effectif des Vahine Ura est l’un des plus performants que la Fédération Tahitienne de Football (FTF) ait compté dans ses rangs.

infos coronavirus