dimanche 24 janvier 2021
A VOIR

|

Du beach soccer en cours d’EPS à Papara

Publié le

Le beach soccer est dorénavant enseigné en cours d’EPS au collège de Papara. Une première au niveau local mais aussi national. Ce lundi matin, une vingtaine d’élèves a suivi son premier cours au complexe sportif Popoti à Papara. Une séance menée par Heimanu Taiarui, en séjour au fenua.

Publié le 11/01/2021 à 16:55 - Mise à jour le 11/01/2021 à 16:59
Lecture 2 minutes

Le beach soccer est dorénavant enseigné en cours d’EPS au collège de Papara. Une première au niveau local mais aussi national. Ce lundi matin, une vingtaine d’élèves a suivi son premier cours au complexe sportif Popoti à Papara. Une séance menée par Heimanu Taiarui, en séjour au fenua.

Les pieds dans le sable et un cadre idyllique. C’est un cours un peu spécial dont pourront bénéficier 8 classes de 5ème de Papara, 3 heures par semaine. Une nouvelle formule qui pourrait se prolonger au lycée. « L’idée c’est d’aboutir à la création d’une section sportive beach soccer au collège de Papara pour que des élèves puissent pratiquer cette activité de la 6e à la 3e et après, poursuivre aussi quand ils seront au lycée », explique Nadia Feuillassier, professeur d’EPS à Papara

Et pour ce premier cours, les élèves ont la chance d’être suivis par le meilleur joueur de la coupe du monde de beach soccer de 2015, Heimanu Taiarui. L’enfant de Papara n’a pas hésité un instant à contribuer au développement de sa discipline : « C’est clair, c’est bien qu’on fasse au moins un premier pas, surtout au niveau scolaire parce qu’on a beaucoup de bons joueurs dans les écoles, qui n’ont pas la chance de montrer leur talent. Donc du coup, de passer comme ça dans des sections de foot en même temps que l’école, c’est toujours bénéfique. Peut-être qu’ils seront plus tard les nouveaux Tiki Toa ! »

C’est l’association Tereone Beach Soccer qui a proposé d’introduire ce sport au collège. Son but : susciter des vocations à la fois professionnelles et sportives. « C’est vrai qu’on a certainement des fois des difficultés à l’école, mais le beachsoccer a permis à Heimanu de construire sa vie à l’international. Il participe à des matchs de Coupe du monde internationale. Il coache des équipes internationales et c’est vraiment un exemple pour nous. C’est ce qu’on veut montrer aux jeunes de Papara et des communes voisines. Au moyen du beach soccer, il y a un moyen de se construire une vie professionnelle autour de cette discipline », estime Matairea Bessert, président de l’ A.S. Tereone Beach Soccer.

Ces nouveaux cours d’EPS se poursuivront sur une période de 6 semaines.

infos coronavirus